La qualité de vie dans la métropole du Grand Paris

Datavisualisation : la qualité de vie dans la métropole du Grand Paris

02 novembre 2015

Cette datavisualisation accompagne l’étude « Un nouveau regard sur la métropole parisienne à travers la qualité de vie », étude de l’Apur parue en juillet 2015 et réalisée en collaboration avec l’Insee Ile-de-France.

 

La qualité de vie dans la métropole parisienne peut être appréhendée par des caractéristiques individuelles (revenus, conditions de logement et d’emploi…) et par d’autres critères relevant du cadre de vie tels que l’environnement, les transports, l’accès aux loisirs. 24 indicateurs recouvrant onze dimensions de la qualité de vie mettent en lumière les atouts et les faiblesses des territoires.
 
La qualité de l’air, le coût des logements et l’utilisation des transports en commun apparaissent comme les critères qui différencient le plus les territoires de vie. Quatre profils-types de territoires se distinguent dans la métropole parisienne.
  • Des conditions d’emplois favorables dans les communes limitrophes de Paris à l’ouest et autour du bois de Vincennes
  • A Paris, les atouts de l’accessibilité au détriment de la qualité de l’air
  • Dans les communes de l’Ouest et de l’Est proches de la grande couronne : des territoires bénéficiant d’un air de qualité, d’espaces verts et de bonnes conditions de logement, mais moins bien desservis 
  • Dans les communes au nord-est de Paris, au nord-ouest des Hauts-de-Seine et encadrant de la Seine au sud de Paris : des territoires bénéficiant de logements abordables et de nombreux équipements, mais en difficulté
 

Merci d'ouvrir l’application sous Chrome et de mentionner la source (Apur) si vous faites des copies d’écran de tout ou partie de l’outil.

  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami