Introduction : expériences et méthodes de projets métropolitains

10 mai 2011

Sommaire :

 

Les IBA

 

IBA Hambourg 2013 : cinquante projets pour fabriquer la métropole

IAU IdF, Note rapide Territoires, n° 578, octobre 2011

Cinquante projets pour penser le futur d’une métropole : telle est l’ambition portée par l’exposition internationale d’architecture (IBA) Hambourg 2013, véritable laboratoire urbain à ciel ouvert. Une démarche suivie de près par l’IAU îdF et qui nourrit l’appel à initiatives de Paris Métropole.

IAU - IBA Hambourg 2013 : cinquante projets pour fabriquer la métropole

 

« Initier des projets métropolitains: l'IBA, une pratique féconde »
IAU IdF / APUR, Note rapide sur les territoires, n° 478, juin 2009, 4 p.
L’IBA (Internationale Bauausstellung), c’est d’abord une méthode pour révéler des projets. Dans un temps limité, sur un territoire identifié, il s’agit d’inventer le futur d’une métropole. Une approche intéressante pour Paris Métropole.
Initier des projets métropolitains : l’IBA, une pratique féconde.

 

IBA meets IBA, cent ans d’expositions internationales d’architecture
Cette exposition a pour objectif de rappeler un héritage riche de cent années d'expériences, de l'actualiser, de le développer et de le rendre accessible à tous ceux qui cherchent des modèles pour des stratégies complexes d'aménagement du territoire. Les principaux points importants des IBA passées de 1901, 1927, 1952-1957, 1987 et 1999 et les projets de celles à venir de 2010 et 2013 sont abordés.

IBA Hamburg - Publikationen - Broschüren

 

Exposition internationale d'architecture et d'urbanisme Emscher Park. Les projets dix ans après
Essen, Klartext Verlag, 2008, 304 p.
L'exposition internationale d'architecture et d'urbanisme "IBA Emscher Park", installée de part et d'autre de l'Emscher, au coeur du plus grand bassin industriel de l'Allemagne, fut l'aboutissement d'un projet visant à transformer, en l'espace de dix ans (de 1989 à 1999) , une région blessée et stigmatisée par l'histoire de l'industrie, pour lui offrir un nouvel avenir. Dix-neuf villes et communes, plusieurs initiatives ainsi que de nombreuses entreprises ont conçu et mis en œuvre plus de cent projets de diverses envergures. Ce livre illustre ces projets : il retrace leur évolution depuis 1999 et en dresse un état des lieux.
Cote: AP AR739

 

Under the Open Sky. Emscher Landscape Park
Bâle, Birkhauser, 2010, 231 p.
Cote : AP AR771

 

« L’Emscher Park : une révolution culturelle »
Projet urbain n° 21, sept. 2000

 

Exposition internationale d’architecture et d’urbanisme Emscher-Park. Laboratoire pour le futur des anciennes régions industrielles. Mémorandum sur le contenu et l’organisation. Edition française

IAU IdF, 2010
IAU - Exposition internationale d’architecture et d’urbanisme Emscher-Park

 

Stratégies métropolitaines

IAU IdF, Les Cahiers, n° 151, juin 2009
IAU - Stratégies métropolitaines

 

Masterplan Emscher Landschaftspark 2010
SCHWARZE-RODRIAN Michael, BAUER Rilka
Klartext Verlag, 2005, 352 p.

 

Die anderen Städte = The other cities. IBA Stadtumbau 2010
Berlin, Jovis, 2004-2009,  9 vol.
Books : IBA Stadtumbau 2010

 

Entre ville: Une lecture de la Zwischenstadt
SIEVERTS Thomas
Marseille, Editions Parenthèses, 2004, 188 p.
Cet essai traite de la désagrégation de la ville historique européenne compacte et de la manière d'aborder cette nouvelle forme de ville tout à fait différente et qui se diffuse dans le monde entier : le paysage urbanisé ou la ville paysagée. Cette forme d'urbanisation est désignée par le terme de Zwischenstadt, une ville qui se déploie entre les vieux noyaux historiques et la campagne ouverte, entre les lieux de vie et les non-lieux des réseaux de communication, entre les circuits économiques locaux et les réseaux de dépendance au marché mondial. Chacun des cinq chapitres qui composent l'essai examinent la Zwischenstadt d'un point de vue différent : description, analyse et propositions s'imbriquent pour témoigner d'un processus de pensée entièrement tourné vers l'action.
Cote: AP UR1074

 

Sites ressources :

 

Conduites de projet innovantes

 

Le Campus urbain d’Ivry-sur-Seine
A l’occasion du projet Ivry Confluences, la ville d’Ivry-sur-Seine définit un concept original de développement  qui investit  la connaissance et la créativité comme moteurs de sa nouvelle économie. Portée à la fois par les collectivités publiques et les acteurs privés, la démarche mobilise et implique l’ensemble des forces du territoire (les mondes scientifique et de la valorisation, économique, social, artistique…) ainsi que la population, acteur-bénéficiaire de cette évolution sociétale, et doit conduire à terme à la conscience de participer d’une identité commune. Dispositif original de gouvernance, le Conseil du Campus urbain est l’élément déterminant de la mise en œuvre opérationnelle, « think thank » restreint représentatif de la pluralité des activités du projet.
http://campusurbainivry.com/

 

La ville est une figure libre. Laurent Théry. Grand Prix de l'urbanisme 2010
MASBOUNGI Ariella (dir.), THERY Laurent
Marseille, Parenthèses ; DGALN, 2010, 127 p.
« C’est l’idée de la ville comme lieu de l’échange et d’une façon de vivre ensemble » qui anime l’aménageur depuis trente ans. Il explicite ici son rôle et sa méthode de conduite de projets riche d’apports multiples, sur l’estuaire de la Loire dans le cadre métropolitain Nantes -Saint-Nazaire et à Lille.
Cote : AP UR1211

 

Une petite synthèse du Grand Pari(s) de l'agglomération parisienne
Apur
Paris Projet, n° 39, mars 2009, 136 p.
L’Apur livre au débat une lecture synthétique des travaux issus de la consultation internationale sur le « Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne ». Elle met en avant cinq idées directrices permettant une lecture transversale des travaux des dix équipes pluridisciplinaires consultées et analyse quatorze propositions significatives au regard des enjeux actuels de la métropole.
Paris projet - Numéro 39

 

Berlin, un urbanisme participatif. Actes de la Rencontre organisée le 3 mai 2007 à l'hôtel de ville de Saint-Denis
St-Denis, Profession Banlieue, mai 2007, 158 p.
En septembre 2006, onze professionnels de la Seine-St-Denis ont visité Berlin pour comprendre les politiques de restructuration urbaine en lien avec la participation des habitants. Avec le programme « Ville sociale » en 2000 et le programme de restructuration urbaine de l’Est en 2002, Berlin a développé une approche intégrée du renouvellement urbain sous le label « management de quartier ». Ce dispositif de gestion sociale et urbaine innovant prend appui sur les projets des habitants pour redynamiser la vie locale.
Cote : AP PAET577

 

Agir sur les grands territoires
MASBOUNGI Ariella, MANGIN David
Paris, Le Moniteur, 2009, 160 p.
Cet ouvrage recense un certain nombre d’expériences d’aménagement de la ville périphérique et du grand territoire  en France et en Europe. Il analyse des démarches de projet innovantes et notamment la méthode de l’IBA dans la Ruhr.
Cote : AP UR1158

 

Regards croisés. Métropoles européennes, Berlin, Londres, Madrid, Milan, Paris, la Randstad
APUR
Paris Projet, n° 38, décembre 2008
Un tour d’horizon des grandes métropoles européennes pour apprécier la façon dont elles adaptent leur mode de gouvernance aux exigences du développement métropolitain. Des approches nouvelles sont mises en oeuvre pour renforcer la cohérence et la portée de l’action : le logement dans le Grand Londres, l’action sociale et environnementale à Berlin, les transports en commun à Madrid, le développement économique à Milan, le réinvestissement de grandes emprises dans la Randstad.
Paris projet - Numéro  38

 

Fabriquer la ville. Outils et méthodes : les aménageurs proposent
MASBOUNGI Ariella
Paris, La Documentation française, 2001, 230 p.
Cet ouvrage capitalise deux ans de travail du Club Ville Aménagement sur l'évolution des méthodes mises en œuvre en France pour conduire, de l'intention à la réalisation, des projets urbains au service des politiques des collectivités publiques. Revisitant les concepts et les pratiques de l'aménagement, il propose des changements - parfois radicaux - dans les attitudes, les méthodes, les outils et les rapports entre les acteurs, à travers un grand nombre d’exemples, de l’IBA à Lyon en passant par Glasgow ou Bilbao.
Cote : AP UR905

 

« Le citoyen arrive ! Vers une société active sur son cadre de vie »
D’Architectures, n° 198, mars 2011, pp. 41-59
Montée en puissance des maîtrises d’ouvrage non professionnelles, auto construction, prise en compte active des usages, transformations urbaines collaboratives : le citoyen semble de plus en plus actif sur son cadre de vie, qu’il s’en empare seul ou que des opérateurs classiques lui tendent la main. Ce dossier dresse un panorama d’expériences innovantes en termes d’implications citoyennes.

 

Le Projet urbain participatif. Apprendre à faire la ville avec ses habitants
VERDIER Philippe
Paris, Editions Adels ; Editions Yves Michel, 2009, 262 p.
Dans cet ouvrage conçu comme un guide aux projets urbains participatifs, l’auteur s’attache d’abord à l’évolution de la perception qu’ont les habitants de leur environnement urbain et à la genèse des processus de participation. Il propose ensuite une grille méthodologique pour faire du projet urbain spatial et social en impliquant les habitants.
Cote : AP UR1222

 

« Construire autrement avec Patrick Bouchain »
SIMAY Philippe et BOUCHAIN Patrick
Métropolitiques, 26 janvier 2011.
Construire autrement et ensemble, se mettre à l’écoute de la demande des habitants et mobiliser leurs compétences : telle est la démarche militante qui anime Patrick Bouchain depuis plus de 30 ans. Il revient ici sur sa conception de l’architecture, considérée comme un acte politique au service de l’intérêt général.

Construire autrement avec Patrick Bouchain - Métropolitiques

 

Construire autrement comment faire ?
BOUCHAIN Patrick
Edition Actes Sud, 2006, 190 p.
Pour éclairer sa démarche architecturale et scénographique originale et économe, ouverte aux collaborations artistiques.

 

Construire ensemble le grand Ensemble
Un site dédié à la démarche, avec notamment l’exemple de la réhabilitation de l’ilôt Stéphenson à Tourcoing.
Le grand Ensemble

 

Les événements et la culture, porteurs de projets

 

Projets culturels et participation citoyenne. Le rôle de la médiation et de l'animation en question.
LIOT Françoise (coord.)
Paris, l'Harmattan, 2010, 221 p.
Aujourd’hui, de nouveaux rapports à l’art et à la culture s’inventent. La frontière entre action culturelle et animation socioculturelle se redéfinit. Cette nouvelle donne place l’implication des populations au centre des projets artistiques et culturels et suppose une redéfinition des rôles entre médiateurs, animateurs et artistes dans une logique de participation citoyenne. A noter l’article « Résidences d’artistes et implication de la population locale le cas du forum du Blanc-Mesnil » de  Daniel Urrutiaguer.
Cote : AP SO359

 

« Culture et régénération urbaine : le cas de Glasgow »
JEANNIERS Fabien
Géoconfluences, 15 septembre 2008, ©2002 - Géoconfluences - DGESCO - ENS de Lyon
Au début des années 1980, Glasgow a fait le choix de placer les arts et la culture au cœur de sa politique de régénération urbaine, économique et sociale. Ils sont devenus le vecteur privilégié de la municipalité pour relancer l’activité économique et procéder à la reconversion des friches industrielles en zones industrielles, commerciales et résidentielles. Cette orientation s’inscrivait dans un cadre encore plus large dont l’objectif était de reconstruire une image claire et positive de la ville et de lui rendre l’attractivité qu’elle avait perdue depuis bien longtemps pour attirer les investisseurs et de nouvelles populations.
De villes en métropoles - Géoconfluences - le cas de Glasgow

 

Nouveaux territoires de l’art, Paroles d’élus
RENARD-CHAPIRO Claude, CASTANY Laurence
Paris, Editions Sujet/Objet, 2007, 295 p.
Une trentaine de témoignages d’élus ayant conduit des expériences artistiques et innovantes sur leurs territoires, une publication de l’Institut des Villes - Mission Nouveaux Territoires de l’Art. Dans une seconde partie, sont retranscrits les interventions et les échanges de tables rondes du colloque « Autrement, autre part. Comment repenser la place de la culture et de l'art dans la cité? », 6 février 2006, qui abordaient les partenariats, le rôle de l'engagement culturel dans le « vivre ensemble », la place des acteurs culturels dans les procédures d'aménagement et de développement social et urbain, la diversité culturelle et la création artistique comme facteurs d'attractivité territoriale.

 

La place et le rôle de la fête dans l’espace public. Nouvelles fêtes urbaines et nouvelles convivialités en Europe
Banlieues d’Europe (dir.)
Lyon, Certu, 2006, 171 p.
Dans la continuité d’une rencontre européenne de réflexion et de débats organisée en 2004 par Banlieues d’Europe (l’atelier de recherche sur les fêtes dans l’espace public de la ville de Lyon et le Grand Lyon) cet ouvrage du CERTU s’attache à quelques expériences européennes et françaises de ces nouvelles fêtes urbaines, formes artistiques associant une participation des habitants, et dessinant de nouveaux espaces de convivialité par leur investissement de l’environnement urbain.
Cote : AP SO343

 

Organiser un événement artistique dans l’espace public, Guide des bons usages
Groupe de travail du Temps des arts de la rue, coordonné par José Rubio
Paris, HorsLesMurs, 2007, 116 p.
Ce guide rassemble les éléments techniques, artistiques, juridiques et financiers à prendre en compte lors de l'organisation d'une manifestation artistique dans l'espace public. Il propose une méthode de projet centrée sur le dialogue et la collaboration entre tous les professionnels concernés.

 

La ville événement. Foules et publics urbains
PLAN URBANISME CONSTRUCTION ARCHITECTURE. PUCA
BOULLIER Dominique
Paris, Presses Universitaires de France, 2010, 145 p.

Une exploration sociologique de la ville qui se constitue dans les événements à travers trois observations de terrain (festival de musique, manifestation syndicale, match de sport). Lors de ces événements, chacun a pu faire l'expérience d'une modification de ses propres états affectifs (excitation, peur, frustration...) qui dépasse les individus mais aussi les professionnels.

Cote : AP UR1200

 

La démarche Haute Qualité Artistique et Culturelle HQAC


Pôle des arts urbains
Pôle de recherche sur les arts et la ville, le pOlau explore la thématique de la place de l'artistique dans le projet urbain. Cette recherche s'appuie  sur la démarche d'artistes qui s’insèrent dans la maille même de la production urbaine, au-delà d'un rapport à la ville limité à une fonction cosmétique ou animatoire.
Le pOlau - Pôle des arts urbains

 

L’art et la ville nouvelle génération : rapport d’étude HQAC
POlau, novembre 2009, 107 p.
Une étude sur l’émergence de nouveaux dialogues entre acteurs artistiques, culturels et acteurs de l’aménagement et son illustration à travers la présentation de la démarche HQAC.
Le pOlau - {Publication} "L'art et la ville nouvelle génération. La démarche HQAC

 

« Grand-Paris. Quelle place pour les artistes? »
LE FLOC’H Maud
Stradda le magazine de la création Hors les murs, n° 12, avril 2009, pp. 12-27
Maud Le Floc’h, urbaniste et initiatrice du pOlau, coordonne ce dossier consacré à l’artiste contemporain comme acteur urbain. Il pointe en particulier des initiatives expérimentales telles que la démarche HQAC, appliquée notamment à Ivry-sur-Seine sur le chantier de la ZAC du Plateau en juin 2007, et développée par l’artiste Stefan Shankland, et dont TRans305 en propose un prototype… Un article est consacré à des expérimentations berlinoises d’utilisation temporaire de bâtiments ou terrains provisoirement inoccupés.
Cote : AP BROPA1106

Voir aussi :

Rôles et impacts de l’intervention artistique intégrée au projet urbain dans les pratiques de l’aménagement
BASTIDE Julie, HERNANDEZ Léa
Ecole polytechnique de Tours, 2010, 144 p.
Ce mémoire s’intéresse aux interactions entre art urbain et projet urbain : en quoi l’art urbain peut-il participer au projet urbain. Il tente de répondre à cette problématique en analysant finement la démarche HQAC mise en place à Ivry-sur-Seine, sur la ZAC du Plateau, dont l’enjeu est de concevoir un projet d’aménagement sur 8 ans, en coexistence constante avec un projet artistique.
Voir le document

 

Master « Projets culturels dans l’espace public » Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
L’objectif de l’équipe pédagogique du Master est de former des professionnels ayant aiguisé leurs compétences réflexives (capables de développer une analyse critique des relations entre arts, cultures, populations et territoires), créatives (à même d’imaginer et d’accompagner des projets originaux, au sein d’équipes pluridisciplinaires, en dehors des schémas de production et de diffusion traditionnels) et techniques(ayant la maîtrise opérationnelle des principaux outils de la conception et du développement de projets artistiques, notamment dans l’espace public). En 2011, le Master conçoit et organise une série de rencontres publiques sur les enjeux des projets artistiques et culturels dans l’espace public en partenariat avec le magazine Stradda. A noter en particulier une observation de l’expérience TRANS305, démarche HQAC appliquée à la ZAC du Plateau à Vitry-sur-Seine.
Cycle art [espace] public 2011

  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami