New Downtown Tbilisi

Tbilissi, élaboration du schéma d’aménagement d’une friche ferroviaire (2011-2012)

23 janvier 2013

En 2014, une ligne de chemin de fer contournera Tbilissi, la capitale géorgienne, et permettra ainsi d’améliorer et de sécuriser le transport d’hydrocarbures entre les pays de la mer Caspienne et l’Europe. Cette restructuration du réseau ferroviaire autour de Tbilissi est à l’origine d’une opportunité foncière sans précédent dans l’histoire récente de la capitale géorgienne en offrant plus de 70 ha à une urbanisation prochaine au cœur de cette ville de 1,2 million d’habitants.

 

C’est dans ce contexte qu’à la fin de l’année 2010, l’Atelier parisien d’urbanisme, en consortium avec Systra et Spectrum (Apur mandataire) a remporté l’appel d’offres international lancé pour l’établissement du schéma d’aménagement de cette emprise, pour le compte de Georgian Railway, la compagnie des chemins de fer géorgiens, sous l’égide de la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement.

 

Les enjeux posés autour de l’urbanisation de ce secteur sont de natures diverses : à l’échelle nationale, il s’agit de conforter la ville qui occupe déjà une position centrale dans le Caucase dans son rang de capitale de l’ensemble de la région, en incarnant par cet aménagement le visage du Tbilissi du 21 siècle ; à un niveau plus local, de participer au rééquilibrage de la ville entre les deux rives du fleuve Mtkvari et de gommer la coupure urbaine générée par les infrastructures ferroviaires. Ainsi, l’ambition de ce projet doit constituer une réponse aux besoins actuels et futurs de la ville en termes de logements, d’activités économiques, d’équipements mais aussi d’espaces publics et d’infrastructures en insistant tout particulièrement sur l’exigence d’une haute qualité urbaine dans le respect du développement durable.

 

Au cours des années 2011 et 2012, le travail du consortium dirigé par l’Apur s’est organisé autour de 3 étapes : la réalisation d’une étude de marché dont le rôle s’est avéré essentiel afin de mieux connaître les mécanismes en œuvre dans ce pays singulier, localisé au cœur d’une région marquée par une certaine instabilité. Dans un deuxième temps, et sur la base d’un diagnostic complet, un schéma directeur d’aménagement du secteur a pu être développé, en accord avec les commanditaires de l’étude et la mairie de Tbilissi qui l’ont validé. Enfin, lors d’une dernière étape, le consortium a développé l’ensemble des outils nécessaires en vue de la promotion de ce projet.
 

  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami