étude - têtière - Accueillir la diversité à Paris

Accueillir la diversité à Paris. Etude sur les nouvelles formes de végétalisation urbaine.

novembre 2005 Cote : AP PLAN503(2)

La question du végétal a pris ces dernières années une part importante dans les débats sur la ville. En complément du premier volet de son étude sur les nouvelles formes de végétalisation (Réaliser de nouveaux jardins comment végétaliser Paris?), qui rappelait les nouvelles règles d'urbanisme mises en place et explorait des pratiques nouvelles renforçant la présence de la nature à l'intérieur du tissu urbain parisien, l'Apur a commandé au paysagiste Gilles Clément une réflexion sur les ensembles végétalisés de la ville. Partant du constat des pratiques originales développées récemment sur des espaces délaissés temporaires, il formule ici des propositions largement inspirées de la théorie qu’il a développée, dite du «Tiers paysage». «Si l'on se préoccupe d'accroître la diversité des espèces accueillies en milieu urbain, écrit-t-il, il faut accepter l'addition de territoires délaissés à ceux que la ville organise officiellement. Il est souhaitable que ces espaces se renouvellent en veillant à ce que la quantité des surfaces d'indécision demeure toujours aussi considérable dans l'évolution historique du tissu urbain. Ce qui revient à porter un regard positif sur tout ce qui, jusqu'à présent, devenait obscur, inaccessible, et privé de nom car jugé indigne d'accompagner la ville et ses habitants». Se proposant d'augmenter ces surfaces d'indécision, l'auteur explore dans ce dossier les possibilités offertes par la structure urbaine en place et qui, jusqu'à présent, n'a pas été exploitée: murs aveugles, pignons, dégagements inutilisés, angles perdus, etc... .

 

Cette étude, non disponible en version électronique, est consultable sur RV au documentation [at] apur [dot] org (subject: Accueillir%20la%20diversit%C3%A9%20%C3%A0%20Paris%20-%20Etude%20sur%20les%20nouvelles%20formes%20de%20v%C3%A9g%C3%A9talisation%20urbaine) (service de la documentation.)