Benchmark : Paris parmi les grandes métropoles du monde

Benchmark : Paris parmi les grandes métropoles du monde

novembre 2015 91 pages Cote : AP BROAPU757 Langue : Français

Comment s’y retrouver parmi les multiples enquêtes de comparaison et de classement des métropoles mondiales ?
L’attractivité des villes monde s’exprime dans des comparaisons d’indicateurs qui donnent souvent lieu à des classements dans le cadre d’enquêtes internationales. Paris y figure à un rang généralement excellent, ce qui n’empêche pas les points faibles dans certains domaines. Les enquêtes sont nombreuses et parfois contradictoires dans les classements qu’elles proposent.
Afin de mieux connaître ces enquêtes qui comparent Paris avec de grandes métropoles mondiales, d’identifier leurs sources et d’apprécier les classements qui en résultent, l’Apur a confié la réalisation d’une étude au Master « Governing the Large Metropolis » (GLM) de Sciences po.


Par l’analyse de ces enquêtes, l’objectif de l’étude était d’aider Paris à se positionner par rapport aux autres grandes métropoles en termes d’attractivité, de développement économique et de qualité de vie.


La mission confiée aux étudiants du Master consistait à :

  • recenser et évaluer les grandes enquêtes de comparaisons qui existent au niveau mondial ;
  • analyser la situation de Paris au regard de ces enquêtes ;
  • proposer un outil de benchmark objectif et permanent dont Paris pourra se doter à court terme.

L’étude réalisée par les étudiants révèle que les enquêtes existantes ne sont généralement pas explicites sur les échelles et que pour Paris, les indicateurs présentés concernent presque toujours l’ensemble de l’Ile-de-France.

Elle montre que les enquêtes ne précisent pas toujours les sources, ce qui rend impossible la vérification des résultats. En majorité anglo-saxonnes, elles sont centrées sur les indicateurs économiques et financiers et ne tiennent pas compte des inégalités socio-territoriales.
 

Le rang de Paris dans les enquêtes
Du point de vue de la position de Paris, il ressort que Paris arrive souvent dans les classements à la troisième place après New York et Londres. Mais le rang de Paris varie en fonction des thématiques :

  • Économie : Paris est bien classée mais jamais en première position et toujours derrière Londres ;
  • Culture : Paris a un moindre degré d’internationalité que Londres ou New York mais reste un des grands centres mondiaux de la culture ;
  • Transport : un degré de performance moyen ou bon selon les enquêtes et selon le périmètre pris en compte (Paris ou Région) ;
  • Santé : d’excellents scores dans cette catégorie, la santé demeure un atout de Paris dans la compétition internationale notamment face à Londres ;
  • Environnement : des résultats très irréguliers, sans doute en lien avec l’outil de mesure utilisé même si celui-ci est rarement précisé.

Vers un outil de benchmark permanent
L’étude confirme l’intérêt de mettre en place un outil de benchmark parisien permanent qui donnerait une place aux inégalités socio-territoriales, avec une interface vivante, modulable selon le profil de l’utilisateur.

 

Le développement de cet outil est inscrit au programme de travail 2016 de l’Apur.

  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami