Ile Saint-Louis et Ile de la Cité. Diagnostic urbain et patrimonial.

mai 2004 83 pages Cote : AP APU198 Langue : Français

Cette étude met en évidence les spécificités de ce territoire bien particulier des îles, au patrimoine remarquable par sa qualité et son état de conservation. Aujourd’hui, certains déséquilibres d’usage émergent entre l’activité touristique et celle des riverains, entraînant des contrastes de rythmes dans la vie locale. De plus, l’attractivité très forte des deux îles a accru depuis une vingtaine d’années la pression foncière qui s’est traduite par une densification progressive de l’occupation des bâtiments et une altération du patrimoine. Le règlement d’ urbanisme général ne suffit pas à encadrer ces phénomènes qui touchent notamment les éléments d’architecture diffus à l’intérieur des édifices. Il paraît nécessaire d’ envisager des protections adaptées à l’ ensemble du bâti. Ainsi, en premier lieu, la révision en cours du Plan local d’ urbanisme va permettre d’ intégrer d’ ores et déjà de nouvelles dispositions réglementaires pour les îles, assurant une meilleure protection par rapport à l’ ancien POS de Paris. En second lieu, il conviendra d’élaborer des prescriptions complémentaires pour renforcer la protection des bâtiments, y compris leurs intérieurs, et de formuler des exigences plus grandes pour leur restauration. Ces règles pourraient prendre la forme soit de servitudes relatives à la conservation du patrimoine culturel par classement ou inscription à l’inventaire des Monuments historiques, soit d’un plan de sauvegarde et de mise en valeur.

  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami