Les jeunes à Paris

Les jeunes à Paris

juin 2013 Cote : AP BROAPU596 Langue : Français

L’Apur a inscrit à son programme de travail partenarial 2012/2013 une étude sur les jeunes à Paris, qu’ils résident dans la capitale ou qu’ils s’y rendent pour leur travail, leurs études ou leurs loisirs.


 En lien avec la Mission jeunesse de la Ville de Paris et la Direction de la jeunesse et des sports, cette étude prospective comprend trois axes principaux :
    •    l’analyse des conditions de vie des jeunes sous l’angle des revenus, de l’emploi, du logement et de la citoyenneté ;
    •    le rapport des jeunes à l’offre institutionnelle, en particulier la perception et l’utilisation des équipements sportifs et culturels ;
    •    l’étude des nouvelles pratiques dans l’espace public, les lieux détournés et des aménagements à imaginer.
C’est une étape de diagnostic dans l’élaboration d’une politique renouvelée en direction de la jeunesse à Paris.
 
L’étude mobilise différentes méthodes, donnant lieu à plusieurs livrables marquant autant d’étapes dans l’avancement du projet.


La première étape a donné lieu à quatre documents :


Un cadrage statistique sur les jeunes à Paris
Cette note esquisse un  portrait social et démographique des 16-25 ans. Elle souligne l’hétérogénéité d’une population dont une grande partie réussit à intégrer les parcours de prise d’autonomie qui vont de la décohabitation à l’entrée dans l’emploi en passant par l’acquisition d’une formation tandis que d’autres jeunes en général moins armés et favorisés, ont des parcours plus difficiles et peuvent se trouver exposés à la précarité.


Une étude sur les politiques de jeunesse innovantes dans les métropoles du monde
Dans la cadre d’un partenariat entre l’Apur et de Sciences Po, un groupe d’étudiants du Master « Governing the large Metropolis » a réalisé une étude sur les politiques jeunesses de plusieurs grandes métropoles. L’objectif était d’éclairer la situation de Paris sur cette thématique à partir d’exemples étrangers et d’aider la collectivité à tirer profit des expériences innovantes et originales développées dans des métropoles étrangères en direction des publics jeunes.
L’étude comprend deux volets. Le premier volet propose un panorama des initiatives à destination des jeunes dans cinquante grandes villes du monde, dans les domaines du logement, de la mobilité, de la santé, de l’emploi, de la culture et des sports et de la participation. Le second volet est consacré à une analyse approfondie des politiques de jeunesse de deux villes : New York et Copenhague.


Un atelier de travail pour faire émerger des éléments de diagnostic
L’Apur a organisé une journée de travail en atelier qui s’est tenue le 28 juin 2012 au Pavillon de l’Arsenal. 80 acteurs intéressés par les problématiques de la jeunesse s’y sont trouvés réunis. Cet atelier avait pour finalité d’alimenter une réflexion collective autour de l’étude et a constitué une étape importante dans sa progression. Il s’est organisé en tables rondes rassemblant des acteurs de profils divers. L’échange des points de vue a aidé à faire émerger des problématiques, des pistes d’action et à esquisser de premières idées et propositions d’avenir.
Les travaux de cette journée d’atelier ont donné lieu à une synthèse, comprenant notamment des verbatim issus des interventions en plénière et des échanges en table rondes.


Un rapport d’étape présentant des éléments de diagnostic et de premières pistes de réflexions, intégrant les premières cartes sensibles sur trois quartiers parisiens
Ce rapport rassemble les principaux résultats des premiers travaux ainsi qu’une analyse synthétique et illustrée des jeunes à Paris et de leurs conditions de vie en suggérant de premières pistes d’améliorations. L’analyse s’appuie sur l’exploitation de données statistiques, d’entretiens auprès de personnes ressources et d’observations de terrain ayant donné lieu à la production de cartes sensibles.

  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami