Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

avril 2015 13 pages Cote : AP BROAPU702 Langue : Français

Le recensement des immeubles de bureaux de plus de 1 000 m2 à Paris engagé en 2014 est maintenant achevé. Ce travail s’appuie sur le croisement de 7 fichiers relatifs aux données foncières et immobilières (DGFIP, permis de construire, ventes et locations enregistrées par les commercialisateurs), aux emplois (Sirene).

 

Ce travail débouche sur une nouvelle estimation de la superficie totale des bureaux à Paris (18 millions de m2) dont on s’aperçoit qu’elle dépasse les estimations publiées par l’ORIE (16,4 millions de m2). Il permet de cartographier les bureaux parisiens de plus de 1 000 m2 en fonction de leurs époques de construction (40 % datent d’avant 1940) et de leur mode de propriété (70 % en monopropriété).

 

Dans certaines limites, il permet de localiser les bureaux obsolètes qui représentent un gisement pour des opérations de transformation à venir. En distinguant plusieurs catégories, plus ou moins mobilisables :

  • les bureaux vacants non restructurés (147 immeubles totalisant 370 000 m2) ;
  • les immeubles de bureaux partiellement occupés (138 immeubles totalisant 470 000 m2);
  • les immeubles qui cumulent des caractéristiques annonciatrices d’une mutation lourde avec une absence de travaux depuis plus de 15 ans, une mono propriété et une occupation par un seul occupant (390 immeubles totalisant 1,5 millions de m2).
  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami