Population, logement, emploi dans la métropole du Grand Paris

Population, logement, emploi dans la métropole du Grand Paris – Résultats de l'exploitation globale 2011 et chiffres de population 2012

mars 2015 51 pages Cote : AP BROAPU692 Langue : Français

La métropole du Grand Paris formée de Paris et des trois départements de la petite couronne compte 6 707 612 habitants au 1er janvier 2012 au lieu de 6 542 670 en 2007.
La population métropolitaine s’est ainsi accrue de 164 942 habitants de 2007 à 2012 ce qui représente un accroissement de 32 988 habitants par an soit un taux de croissance annuel de 0,5 %.


Cette hausse prolonge à un rythme ralenti celle constatée dans la période 1999-2007, au cours de laquelle le taux de croissance annuel était de 0,7 %.
À Paris, la population municipale légale s’établit à 2 240 621 habitants au 1er janvier 2012. Ce chiffre traduit une augmentation de 47 591 habitants par rapport aux 2 193 030 habitants de la population municipale légale de 2007.
Les trois départements de petite couronne connaissent une croissance nettement moins prononcée que lors de la période 1999-2007. À Paris la croissance s’est poursuivie au même rythme qu’entre 1999 et 2007 mais des signaux comme la baisse progressive des naissances annoncent un prochain ralentissement de la croissance démographique. Le taux de croissance annuel de population est assez homogène entre départements autour de 0,5 %.


Les gains de population se relient à la croissance du parc de logements et à la baisse des logements inoccupés notamment à Paris.
Le centre de l’agglomération reste un territoire attractif pour les jeunes adultes. En 2011, 144 504 Parisiens vivaient à Paris depuis moins d’un an, soit 6,5 % de la population. Parmi ces emménagés récents, 38 % sont des jeunes de 15-24 ans soit nettement plus que dans les 3 autres départements de petite couronne (20 %), qu’en grande couronne (18 %) et qu’en France métropolitaine (24 %). Parallèlement depuis la crise économique survenue à l’automne 2008, l’emploi parisien subit une alternance de hausses et de baisses liées à la conjoncture. Fin 2012, Paris compte 1 878 694 emplois. Paris compte toujours plus d’emplois que d’actifs résidents et 68 % d’entre eux travaillent dans la capitale. Paris détient la plus forte proportion d’actifs stables d’Ile-de-France et la plus faible proportion d’actifs sortants. Seulement 31,5 % des Parisiens travaillent hors Paris. La capitale a par ailleurs un poids prépondérant dans les échanges régionaux : 31,1 % des actifs franciliens travaillent à Paris. La proportion d’actifs entrants est de 57,5 % ce qui signifie que la majorité des emplois exercés dans la capitale le sont par des non parisiens.

 

Sommaire :

  • Introduction
  • La population légale au 1er janvier 2012
  • Caractéristiques démographiques et sociales
  • Les logements du centre de l'agglomération
  • L'emploi et les activités économiques
     
  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami