Un Plan Local Énergie pour la métropole du Grand Paris (PLE)

Un Plan Local Énergie pour la métropole et Paris

novembre 2015 116 pages Cote : AP BROAPU746 Langue : Français

L’optimisation du lien entre territoires et énergies constitue l’un des facteurs de la réussite de la transition énergétique de nos territoires. Les consommations énergétiques liées au bâti jouent un rôle primordial, à côté de celles liées aux transports.

 
À l’échelle de la Métropole du Grand Paris, la consommation énergétique du bâti (résidentiel et tertiaire) représente environ 90 TWh/an (ARENE, 2009). C’est 65 % de la consommation énergétique totale en incluant transports terrestres et industrie (moyenne régionale). Les faibles niveaux de consommation énergétiques des constructions neuves, associés à un faible taux de renouvellement urbain font que la très grande majorité des consommations (et des émissions de gaz à effet de serre) seront le fait en 2050 de bâtiments déjà construits aujourd’hui. La connaissance du stock bâti, autant du point de vue des consommations, que de la capacité à accompagner l’essor des énergies renouvelables et de récupération, la valorisation des réseaux énergétiques et le développement des énergies renouvelables sont les éléments structurants pour mener une politique massifiée vis-à-vis de la réduction de la consommation en énergie et en émissions de gaz à effet de serre (GES).
 
C’est dans ce contexte qu’a été développé le « Plan Local Énergie (PLE) », démarche engagée par l’Atelier Parisien d’Urbanisme à l’échelle de Paris et de la Métropole du Grand Paris avec de nombreux partenaires publics et privés. Elle vise à fournir aux acteurs territoriaux une « boîte à outils » réunissant, à partir d’un système cartographique, données et éléments d’analyse qui leur permettront d’assoir leur stratégie énergétique territorialisée. Il constituera l’une des bases du futur Plan Climat Air Énergie Métropolitain.
  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami