Data Portraits Paris/Grand Paris – arrondissements, communes, territoires Vers l'application "Cartes"

Territoires Communes

Bonjour,

Nous sommes désolés, cette application est optimisée pour une consultation sur ordinateurs et tablettes.

Vous pouvez cependant télécharger les fiches descriptives des communes et des territoires de la métropole du Grand Paris en cliquant sur le bouton ci-dessous

Bienvenue sur l’application Data Portraits Paris/Grand Paris – arrondissements, communes, territoires - Données,

Au travers de plus 70 indicateurs, 6 thématiques et 22 sources statistiques cette datavisualisation s’accompagne d’interfaces graphiques simples et personnalisables permettant de visualiser les dynamiques et de comparer plusieurs communes ou territoires en fonction d’une sélection d’indicateurs.

Pour chaque indicateur, figurent l’effectif et le taux ainsi qu’une donnée d’évolution sur une période de 5 ans et une mesure de comparaison à un territoire de référence (le territoire d’appartenance pour les communes et la Métropole du Grand Paris pour les territoires).

Une seconde application permet de représenter ces mêmes indicateurs à travers plus de 400 cartes. Elle est accessible à tout moment en cliquant sur « Vers l’application "Cartes" » dans la barre de titre.

Indicateurs Sources

Population municipale : Insee, recensement, 2015

La population municipale correspond au nombre d’habitants qui résident dans la commune.

Densité de population : Insee, recensement, 2015

La densité de population est obtenue en divisant la population municipale par la superficie de la commune (bois compris). Elle correspond au nombre d’habitants à l’hectare.

Naissances domiciliées : Etat Civil, 2017

Les naissances domiciliées correspondent au nombre de naissances au lieu du domicile de la mère. Ces statistiques incluent les enfants nés vivants, y compris les jugements déclaratifs de naissance.

Décès domiciliés : Etat Civil, 2017

Les décès domiciliés correspondent au nombre de décès au lieu de domicile des défunts.

Population de moins de 20 ans : Insee, recensement, 2015

La part de la population âgée de moins de 20 ans est obtenue en divisant le nombre de personnes âgées de moins de 20 ans par la population municipale.

Population de 65 ans ou plus : Insee, recensement, 2015

La part de la population âgée de 65 ans ou plus est obtenue en divisant le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus par la population municipale.

Population immigrée : Insee, recensement, 2015

Selon la définition de l’Insee, un immigré est une personne née étrangère à l'étranger et résidant en France.

La part de la population immigrée est obtenue en divisant le nombre d’immigrés par la population municipale.

Population étrangère : Insee, recensement, 2015

Selon la définition de l’Insee, un étranger est une personne qui réside en France et ne possède pas la nationalité française.

La part de la population étrangère est obtenue en divisant le nombre d’étrangers par la population municipale.

Etudiants résidents : Insee, recensement, 2015

Sont considérés comme étudiants résidents les habitants de la commune âgés de 15 à 29 ans, diplômés du baccalauréat ou plus et inscrits dans un établissement d’enseignement.

La part d’étudiants est obtenue en divisant le nombre d’étudiants résidents par la population municipale.

Employés et ouvriers : Insee, recensement, 2015

La part d’employés et d’ouvriers est obtenue en divisant le nombre d’actifs appartenant à la catégorie socioprofessionnelle des employés ou des ouvriers de 15 ans ou plus par le nombre d’actifs de 15 ans ou plus ayant une catégorie socioprofessionnelle (sont exclues les personnes recherchant un emploi n’ayant jamais travaillé).

Cadres et professions intellectuelles supérieures : Insee, recensement, 2015

La part des cadres et professions intellectuelles supérieures est obtenue en divisant le nombre d’actifs appartenant à la catégorie socioprofessionnelle des cadres ou professions intellectuelles supérieures de 15 ans ou plus par le nombre d’actifs de 15 ans ou plus ayant une catégorie socioprofessionnelle.

Population non diplômée : Insee, recensement, 2015

La population non diplômée est la population âgée de 15 ans ou plus, non scolarisée, dont le diplôme le plus élevé est le brevet des collèges.

La part de la population non diplômée est obtenue en divisant la population non diplômée par la population de 15 ans ou plus non scolarisée.

Population diplômée du supérieur : Insee, recensement, 2015

La population diplômée du supérieur est la population âgée de 15 ans ou plus, non scolarisée, ayant un diplôme supérieur au baccalauréat.

La part de la population diplômée du supérieur est obtenue en divisant la population diplômée du supérieur par la population de 15 ans ou plus non scolarisée.

Salaire net horaire moyen des femmes / Salaire net horaire moyen des hommes : DADS, 2015

Le salaire net horaire moyen est le salaire net moyen par heure de travail. Les évolutions de cet indicateur ne sont pas disponibles à l’échelle des territoires.

Revenu médian : Filosofi, 2015

Selon l’Insee, le revenu disponible par unité de consommation comprend les revenus d'activité (nets des cotisations sociales), les revenus du patrimoine, les transferts en provenance d'autres ménages et les prestations sociales (y compris les pensions de retraite et les indemnités de chômage), nets des impôts directs. Le terme « médian » signifie que la moitié de la population de la commune a un revenu supérieur à celui-ci et que l’autre moitié a un revenu inférieur. Les évolutions de cet indicateur ne sont pas disponibles à l’échelle des territoires.

Bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) : Insee Cnaf, 2015

L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) est une aide financière versée par la Caf permettant d’assurer un revenu minimum aux adultes en situation de handicap.

La part de la population bénéficiaire de l’AAH est obtenue en divisant le nombre d’allocataires bénéficiaires de l’AAH par la population âgée de 20 à 64 ans.

Bénéficiaires de l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) : Insee Cnaf, 2015

L’allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) est une donnée fiable pour approcher le nombre d’enfants en situation de handicap. Sans condition de ressources elle est versée par la Caf aux familles d’enfant(s) en situation de handicap suite à une reconnaissance de la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

La part de la population bénéficiaire de l’AEEH est obtenue en divisant le nombre de bénéficiaires de l’AEEH par la population âgée de moins de 20 ans.

Nombre de ménages : Insee, recensement, 2015

Selon l’Insee, un ménage désigne l'ensemble des occupants d'un même logement sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté (en cas de cohabitation, par exemple). Un ménage peut être composé d'une seule personne.

Les personnes vivant dans des habitations mobiles, les bateliers, les sans-abris, et les personnes vivant en communauté (foyers de travailleurs, maisons de retraite, résidences universitaires, maisons de détention...) sont considérées comme vivant hors ménage.

Taille moyenne des ménages : Insee, recensement, 2015

La taille moyenne des ménages est obtenue en divisant la population des ménages par le nombre de ménages d’une commune. Son résultat correspond au nombre moyen de personnes par ménage.

Ménages ayant au moins une voiture : Insee, recensement, 2015

Le taux d’équipement, qui correspond à la part de ménages possédant au moins une voiture est obtenu en divisant le nombre de ménages ayant au moins une voiture par l’ensemble des ménages.

Ménages d’une personne : Insee, recensement, 2015

La part des ménages d’une personne est obtenue en divisant le nombre de ménages composés d’une seule personne par l’ensemble des ménages.

Familles avec enfant(s) : Insee, recensement, 2015

Sont considérées comme « familles » les ménages constitués d’au moins un enfant de moins de 25 ans.

La part des familles est obtenue en divisant le nombre de familles avec enfant(s) de moins de 25 ans par l’ensemble des ménages.

Familles nombreuses : Insee, recensement, 2015

Sont considérées comme « familles nombreuses » les familles ayant au moins 3 enfants de moins de 25 ans.

La part des familles nombreuses est obtenue en divisant le nombre de familles nombreuses par le nombre total de familles avec enfant(s) de moins de 25 ans.

Familles monoparentales : Insee, recensement, 2015

Sont considérées comme « familles monoparentales » les familles constituées d’un seul adulte et d’au moins un enfant âgé de moins de 25 ans.

La part des familles monoparentales est obtenue en divisant le nombre de familles monoparentales par le nombre de familles avec enfant(s) de moins de 25 ans.

Nombre de logements : Insee, recensement, 2015

Selon l’Insee, un logement est un local utilisé pour l’habitation. Les logements sont répartis en quatre catégories : résidences principales, résidences secondaires, logements occasionnels, logements vacants.

Logements occasionnels et résidences secondaires : Insee, recensement, 2015

Selon l’Insee, un logement occasionnel est un logement ou une pièce indépendante utilisée occasionnellement pour des raisons professionnelles (par exemple, un pied-à-terre professionnel d'une personne qui ne rentre qu'en fin de semaine auprès de sa famille). Une résidence secondaire est un logement utilisé pour les week-ends, les loisirs ou les vacances. Les logements meublés loués (ou à louer) pour des séjours touristiques sont également classés en résidences secondaires.

La distinction entre logements occasionnels et résidences secondaires est parfois difficile à établir, c'est pourquoi, les deux catégories sont souvent regroupées.

La part des logements occasionnels et résidences secondaires est obtenue en divisant l’effectif de ces deux catégories par le nombre de logements.

Logements vacants : Insee, recensement, 2015

Selon l’Insee, un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l'un des cas suivants : - Proposé à la vente, à la location ; - Déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d’occupation ; - En attente de règlement de succession ; - Conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés ; - Gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste...).

La part des logements vacants est obtenue en divisant le nombre de logements vacants par le nombre de logements.

Ménages propriétaires : Insee, recensement, 2015

La part de ménages propriétaires occupant de leur logement est obtenue en divisant le nombre de ménages propriétaires par l’ensemble des ménages.

Ménages locataires : Insee, recensement, 2015

La part de ménages locataires de leur logement, parc privé et parc social réunis, est obtenue en divisant le nombre de ménages locataires par l’ensemble des ménages.

Logements individuels : Insee, recensement, 2015

Un logement individuel est une construction qui ne comprend qu'un logement (maison).

La part des logements individuels est obtenue en divisant le nombre de maisons par le nombre de logements.

Population vivant dans le même logement un an auparavant : Insee, recensement, 2015

La part de la population vivant dans le même logement un an auparavant est obtenue en divisant le nombre d’habitants n’ayant pas déménagé au cours de l’année précédente par la population municipale. Les données d’évolution ne sont disponibles pour cet indicateur du fait d’un changement de question dans le recensement.

Prix de vente moyen des appartements (au m²) : Chambre des notaires, 2015

Les prix de vente par commune et par arrondissement ne correspondent plus à des prix médians mais à des prix « standardisés » qui s’appuient sur la méthode des indices Notaires-Insee et ont l’avantage d’être moins tributaires de la taille et de la qualité des biens vendus.

Ces prix standardisés portent parfois sur de faibles volumes et doivent être pris avec précaution. Toutefois, la qualité des biens échangés lors du trimestre est prise en compte pour corriger et « normaliser » les prix et déterminer un prix standardisé par commune qui soit représentatif des biens régulièrement échangés sur les 5 dernières années.

Le prix de vente présenté dans ce jeu de données est celui des appartements anciens (plus de 5 ans), les transactions d’appartements neufs ne sont donc pas prises en compte. Cet indicateur n’est pas disponible à l’échelle des territoires.

Population en situation de mal logement : Insee, recensement, 2015

Sont considérées comme « mal logées », les personnes vivant dans un logement surroccupé (plus de 2 personnes par pièce) et/ou inconfortable (sans pièce réservée à la toilette).

La part de la population en situation de mal logement est obtenue en divisant le nombre de personnes mal logées par la population des ménages.

Nombre moyen de personnes par pièce : Insee, recensement, 2015

Le nombre moyen de personnes par pièce est obtenu en divisant la population des ménages par le nombre total de pièces des résidences principales.

Logements gérés par les bailleurs sociaux : RPLS version décret, 2017

Il s’agit de l’ensemble des logements locatifs sur lesquels les bailleurs sociaux sont titulaires d'un droit réel immobilier ou dont ils sont usufruitiers au 1er janvier de l'année 2017. Les logements concernés sont des logements autonomes en habitations individuelles ou collectives.

Demandes de logements sociaux : Ministère du logement, 2017

Il s’agit du nombre de ménages inscrits comme demandeurs de logements sociaux qui ont choisi la commune (ou une commune du territoire) comme premier choix géographique.

Places en hébergement d'urgence (hôtels compris) : DRIHL-IDF-Fichier FINESS, 2016

Le dispositif d’hébergement d’urgence pour personnes sans domicile est composé de places d’hébergement pérenne et de nuitées hôtelières auxquelles s’ajoutent des places correspondant aux dispositifs saisonniers (Plan hivernal et plan grand froid). Les données présentées dans les chiffres clés ne prennent pas en compte les places saisonnières.

Places en hébergement d'urgence (hôtels compris) : DRIHL-IDF-Fichier FINESS, 2016

Le dispositif d’hébergement d’urgence pour personnes sans domicile est composé de places d’hébergement pérenne et de nuitées hôtelières auxquelles s’ajoutent des places correspondant aux dispositifs saisonniers (Plan hivernal et plan grand froid). Les données présentées dans les chiffres clés ne prennent pas en compte les places saisonnières.

Les données présentées proviennent de l’exploitation de la base Finess au 31 décembre 2016, gérée par la Drihl et complétée par une enquête sur la localisation des places en diffus pour le dispositif d’hébergement pérenne. L’enquête Flash Hôtel 2016 réalisée au cours de la nuit du 29 au 30 novembre 2016 permet de recenser un nombre et des profils de personnes hébergées à l’hôtel une nuit donnée.

Allocataires bénéficiant d'une aide au logement : Cnaf, 2017

Il s’agit de la population des foyers allocataires bénéficiant d’une prestation logement (APL, ALF, ALS).

La part d’allocataires d’aides au logement est obtenue en divisant la population des foyers allocataires par la population municipale.

Chômeurs : Insee, recensement, 2015

Les chômeurs au sens du recensement de la population sont les personnes (de 15 à 64 ans) qui se sont déclarées chômeurs (inscrits ou non à Pôle Emploi) sauf si elles ont, en outre, déclaré explicitement ne pas rechercher de travail ; et d’autre part les personnes qui ne se sont déclarées spontanément ni en emploi, ni en chômage, mais qui ont néanmoins déclaré rechercher un emploi. Un chômeur au sens du recensement n'est pas forcément un chômeur au sens du BIT (et inversement).

Le taux de chômage au sens du recensement est obtenu en divisant le nombre de chômeurs par la population active de 15 à 64 ans.

Allocataires du RSA socle : Insee, Cnaf, 2017

Il s’agit du nombre de foyers allocataires du Revenu de Solidarité Active (RSA).

Le RSA est une prestation sous conditions de ressources versée mensuellement sur la base des ressources du trimestre précédent. Le RSA est versé sans limitation de durée, tant que les revenus du bénéficiaire sont inférieurs au montant maximal du RSA. Le montant versé peut varier si la situation familiale ou professionnelle et les ressources du foyer évoluent.

La part de foyers allocataires du RSA est obtenue en divisant le nombre de foyers allocataires par le nombre de ménages.

Taux de pauvreté : Filosofi, 2015

Selon l’Insee, le taux de pauvreté correspond à la proportion d'individus (ou de ménages) dont le niveau de vie est inférieur pour une année donnée à un seuil, dénommé seuil de pauvreté (exprimé en euros). L'Insee, comme Eurostat et les autres pays européens, mesure la pauvreté monétaire de manière relative alors que d'autres pays (comme les États-Unis ou l'Australie) ont une approche absolue. Dans l'approche en termes relatifs, le seuil de pauvreté est déterminé par rapport à la distribution des niveaux de vie de l'ensemble de la population. On privilégie en Europe le seuil de 60% du niveau de vie médian. Les évolutions de cet indicateur ne sont pas disponibles à l’échelle des territoires.

Jeunes ni en étude ni en emploi : Insee, recensement, 2015

La part des jeunes ni en étude ni en emploi est obtenue en divisant le nombre de jeunes de 16 à 25 ans qui ne sont pas inscrit dans un établissement d’enseignement et qui n’exercent aucun emploi par le nombre de jeunes âgés de 16 à 25 ans.

Nombre d’emplois au lieu de travail / dont emplois salariés : Insee, recensement, 2015

Le nombre d’emplois au lieu de travail correspond au nombre d’emplois occupés par des personnes dans la commune, qu’elles y résident ou non.

L’emploi salarié correspond à tous les emplois occupés par des personnes qui travaillent, aux termes d'un contrat, pour une autre unité institutionnelle résidente en échange d'un salaire ou d'une rétribution équivalente. A l’inverse, les non-salariés sont les personnes qui travaillent mais sont rémunérées sous une autre forme qu'un salaire.

La part d’emplois salariés est obtenue en divisant le nombre d’emplois salariés par le nombre d’emplois au lieu de travail.

Densité d’emplois : Insee, recensement, 2015

La densité d’emplois correspond au nombre d’emplois à l’hectare.

Taux d’emploi : Insee, recensement, 2015

Le taux d’emploi correspond au nombre d’emplois dans la commune pour un actif résident de 15 ans ou plus.

Il est obtenu en divisant le nombre d’emplois au lieu de travail par le nombre d’actifs de 15 ans ou plus résidant dans la commune.

Taux d’activité : Insee, recensement, 2015

Le taux d’activité est obtenu en divisant le nombre d’actifs (actifs occupés et chômeurs) âgés de 15 à 64 ans par la population de 15 à 64 ans.

Actifs travaillant dans la même commune : Insee, recensement, 2015

La part d’actifs travaillant dans la même commune est obtenue en divisant le nombre d’actifs âgés de 15 ans ou plus qui travaillent et résident dans la même commune par le nombre d’actifs occupés de 15 ans ou plus. A l’échelle des territoires c’est la part des actifs qui résident et travaillent dans ce territoire qui est calculé.

Actifs utilisant les transports en commun pour aller travailler : Insee, recensement, 2015

La part d’actifs utilisant les transports en commun pour aller travailler est obtenue en divisant le nombre d’actifs occupés âgés de 15 ans ou plus qui utilisent les transports en commun comme principal moyen de transport pour aller travailler par le nombre d’actifs occupés âgés de 15 ans ou plus.

Nombre d’établissements / dont avec salariés : Sirene, 2015

Selon l’Insee, un établissement est une unité de production géographiquement individualisée qui produit des biens ou des services : ce peut être une usine, une boulangerie, un magasin de vêtements, un des hôtels d'une chaîne hôtelière, la « boutique » d'un réparateur de matériel informatique...

Indicateur d’accessibilité aux transports en commun : Stif, BdTopo IGN, 2016

Pour cet indice, seuls les transports en communs dits « lourds » sont considérés, il s’agit donc d’une accessibilité aux métros, tramway, RER et train. L’accessibilité aux transports en commun se définie en fonction de la distance qui existe entre la population de chaque carreau et le transport en commun le plus proche. La distance retenue correspond à une distance qui peut se parcourir en moins de 10 minutes à pied. Sont considérées comme ayant une bonne accessibilité aux transports en commun toutes les personnes résidant à moins de 500m d’un métro ou d’un tramway et à moins de 1000m d’un RER ou d’un train.

Indicateur d’accessibilité aux espaces verts : Apur, Ville de Paris, BSPP, 2015

Une zone de desserte à 500m a été calculée pour chaque espace vert à partir d’un fichier contenant les points d’entrée des espaces verts et du filaire de voirie piétonne. L’intersection successive des iris, des communes et des territoires a permis d’obtenir le nombre et la part de personnes résidant à moins de 500m d’un espace vert. Il s’agit d’une accessibilité réelle puisque la desserte a été calculée à partir du filaire de voiries réellement empruntable par les piétons.

Nombre de m² de végétation disponible par habitant : MNE MNTInter Atlas, 2015

Le nombre de m² de végétation disponible par habitant est obtenue en divisant la surface de végétation de la commune (publique, privée et terres agricoles) par la population totale de la commune.

Equipements sportifs : Insee-BPE, 2017

Les équipements sportifs regroupent les bassins de natation, les terrains de tennis, les salles de combat, les aires de pratique d’athlétisme, les terrains de golf, les parcours sportifs ou de santé, les boulodromes, les équipements de cyclisme, les centres équestres, les aires de sports de glace, les plateaux et terrains de jeux extérieurs, les terrains de grands jeux, les salles non spécialisées accueillant au moins une activité sportive, les terrains de skate/roller/vélo, les bases nautiques, les bowlings, les salles de remise en forme, les salles multisports (gymnastique), les espaces de baignades aménagés ou encore les boucles de randonnée.

Le nombre d’équipements sportifs est divisé par la population totale afin d’obtenir un nombre d’équipements sportifs pour 10 000 habitants.

Equipements culturels : Insee-BPE, 2017

Les équipements culturels regroupent les salles de théâtre, les salles de cinéma, les musées ainsi que les conservatoires. Le nombre d’équipements culturels est divisé par la population totale afin d’obtenir un nombre d’équipements culturels pour 10 000 habitants.

Médecins généralistes / dont conventionnés secteur 1 : ARS, 2015

Le nombre de médecins généralistes/médecins généralistes conventionnés secteur 1 est divisé par la population totale afin d’obtenir un nombre de médecins pour 10 000 habitants.

Médecins spécialistes : ARS, 2015

Les médecins spécialistes regroupent les cardiologues, dermatologues, gynécologues, gastro-entérologues, psychiatres, ophtalmologues, oto-rhino-laryngologistes, pédiatres, pneumologues, stomatologues, chirurgiens-dentistes et les spécialistes en radiodiagnostic et imagerie médicale.

Le nombre de médecins spécialistes est divisé par la population totale afin d’obtenir le nombre de médecins spécialistes pour 10 000 habitants.

Places pour l’accueil des jeunes enfants : Cnaf, 2014

L’offre d’accueil pour les enfants de moins de 3 ans regroupe l’accueil individuel par une assistante agréée, l’accueil collectif en équipement d’accueil du jeune enfant ou en préscolarisation et les autres modes d’accueil formels. Ces informations n’étant pas toujours disponibles, elles sont parfois approchées en mobilisant des données sur l'accueil constaté. C'est le cas de l'accueil effectué par un(e) salarié(e) au domicile des parents, de l'école ou de l'accueil dans les micro-crèches financées par la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje). La capacité d'accueil comptabilise des places d'accueil proposées à un instant donné, et non des enfants gardés. Ainsi, on ignore le fait que certaines places peuvent être utilisées par plusieurs enfants à temps partiel : ce peut être le cas de places en établissement d'accueil du jeune enfant. De même, d'autres places ne comblent pas tout à fait les besoins : ce peut être le cas des places à l'école, utilisées souvent pour la tranche d'âge des 2-3 ans à mi-temps, et qui nécessitent un complément d'accueil. Un enfant peut donc occuper plusieurs places d'accueil (école et assistant(e) maternel(le) par exemple). Cette capacité est présentée à plusieurs échelles territoriales, il s'agit d'une capacité d'offre sur un territoire donné. L’offre détaillée aux arrondissements parisiens n’étant pas disponible dans le fichier de la Cnaf, elle a été approchée à partir de données disponibles à l’Apur, en respectant la définition utilisée pour les autres communes.

Places dans les Ehpad : ARS, 2015

Les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (Ehpad) sont des établissements dédiés à l’accueil de personnes âgées de plus de 60 ans, en situation de perte d’autonomie physique et/ou psychique et qui ne peuvent plus être maintenues à domicile.

Le nombre de places en Ehpad est divisé par la population âgée de 75 ans ou plus afin d’obtenir un nombre de places pour 100 personnes de 75 ans ou plus de la commune.

Surface bâtie consacrée à l’activité : Magic DGFIP, 2015

La part de la surface bâtie consacrée à l’activité est obtenue en divisant la surface consacrée à l’activité par la surface totale de la commune.

Surface bâtie consacrée au logement : Magic DGFIP, 2015

La part de la surface bâtie consacrée au logement est obtenue en divisant la surface consacrée au logement par la surface totale de la commune.

Population potentiellement exposée à la pollution (dioxyde d'azote) : AirParif, 2017

La population potentiellement exposée à la pollution au dioxyde d’azote (NO2) au-dessus de la valeur limite annuelle de 40ug/m3 est ici rapportée à la population municipale.

Estimation de la part des locaux raccordables à la fibre optique : Arcep, 2019

L’observatoire haut et très haut débit de l’Arcep diffuse des données sur les déploiements des réseaux de communications électroniques de manière trimestrielle.

Les données présentées dans les fiches correspondent à l’état du réseau au deuxième trimestre 2019. Les données de déploiement de la fibre FttH sont actualisées chaque trimestre par l’Arcep sur https://cartefibre.arcep.fr et les données en open data sont téléchargeables sur https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/le-marche-du-haut-et-tres-haut-debit-fixe-deploiements/

Potentiel financier par habitant : DGCL, 2017 : DGCL, 2017

Le potentiel financier mesure la richesse théorique d’une commune. Ce potentiel financier est égal au potentiel fiscal, auquel est ajoutée la dotation forfaitaire de la DGF provenant de l’Etat, perçue par la commune l’année précédente (hors compensation de la suppression de la part salaire de la taxe professionnelle). Ce potentiel financier permet ainsi de prendre en compte l'ensemble des ressources stables d'une collectivité. En effet, outre la capacité de la collectivité à mobiliser des ressources fiscales (potentiel fiscal) s’ajoute la richesse tirée par ces collectivités de certaines dotations versées par l’État de manière mécanique et récurrente, et qui sont un élément essentiel pour équilibrer leur budget. Le potentiel financier est ici rapporté à la population DGF (population municipale Insee + résidences secondaires).

Cet indicateur n’est pas disponible à l’échelle des territoires, à l’exception de Paris.

Nom commune sélectionnée

  • Commune
  • Attention, vous avez sélectionné un indicateur qui n'est pas disponible pour cette commune/ce territoire.

Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer

Évolution MGP Territoire
Indicateur Effectif Taux (%) Évo. sur 5 ans (%) Graphique évolution Valeur comparative
Démographie / Sociétéinfo / sources
Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer
Indicateur Effectif Taux (%) Évo. sur 5 ans (%) Graphique évolution Valeur comparative
Ménage / Familleinfo / sources
Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer
Indicateur Effectif Taux (%) Évo. sur 5 ans (%) Graphique évolution Valeur comparative
Logement / Habitatinfo / sources
Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer
Indicateur Effectif Taux (%) Évo. sur 5 ans (%) Graphique évolution Valeur comparative
Chômage / Insertioninfo / sources
Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer
Indicateur Effectif Taux (%) Évo. sur 5 ans (%) Graphique évolution Valeur comparative
Économie / Emploiinfo / sources
Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer
Indicateur Effectif Taux (%) Évo. sur 5 ans (%) Graphique évolution Valeur comparative
Cadre de vieinfo / sources
Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer

Sélectionnez une commune en cliquant sur la carte pour commencer