L’alimentation durable à Paris : les circuits courts

Première description des lieux de vente et des sites de production.

L’alimentation durable à Paris : les circuits courts © istockphoto.com – JackF

Alimentation de qualité et production agricole vont de pair.

Après une longue période de disparition de l’agriculture vivrière en Ile-de-France, nous assistons, sous la double nécessité d’une exigence des consommateurs et de la réduction de l’empreinte carbone des villes, au renouveau de cette agriculture et de ses circuits de distributions.

On trouve aujourd’hui à Paris 245 points de vente en alimentation durable, auxquels ils convient d’ajouter les marchés, les halles alimentaires, plus de 120 réseaux de circuits-courts producteurs-consommateurs et 15 hectares d’agriculture en pleine terre et en toiture à Paris. Ainsi plus de la moitié de la surface de Paris est couverte par un point de vente de produits cultivés en Ile-de-France et les réseaux circuits-courts de la capitale font appel à plus de 186 producteurs franciliens dont la production témoigne de la richesse et de la diversité agricoles qui était encore très présente jusque dans les années 1950.

Ces évolutions récentes s’accélèrent et Paris a tout récemment signé un pacte de coopération territoriale avec les territoires limitrophes et ruraux, dans le cadre de la stratégie de résilience urbaine.

Infographie - L’alimentation durable à Paris © Apur

Ressources

Documents à télécharger

  • Étude

    L’alimentation durable à Paris : les circuits courts

    Format : pdf, 57.83 Mo
    Télécharger

Cartes à télécharger

  • Ensemble de l'offre en alimentation durable à Paris en 2018

    Format : pdf, 6.15 Mo
    Télécharger