Apur'Café #11 : Espaces publics à végétaliser

Apur'Café © Apur

Les parcs et jardins et les grandes compositions paysagères, largement issus des grands travaux d’Haussmann et d’Alphand, créés pour embellir et assainir Paris sous le Second Empire, forment un patrimoine préservé et enrichi.
Cette nature, sous ses différentes formes, participe du paysage parisien et rend un ensemble de services essentiels à la qualité de vie de chacun, en participant au rafraichissement climatique, à la gestion des eaux pluviales, à la fixation des particules fines et au maintien de la biodiversité. 
En 2020, la nature à Paris est à la fois alimentaire, environnementale, de plaisir et de beauté. Elle est un équipement public du XXIe siècle.

Avec les enjeux climatiques, la nécessité de préserver la biodiversité et les besoins de nature des citadins, le renforcement de la place de la nature en ville est un enjeu essentiel pour faire de Paris une ville plus accueillante. 

Ainsi, l’Apur a tout d’abord analysé le potentiel de végétalisation des espaces publics au regard de critères historiques, morphologiques, écologiques et climatiques. 
Dans un second temps, l’Atelier a scénarisé le potentiel de plantation d’arbres d’alignement et de végétalisation en pleine terre de ces rues en lien avec les services de la Ville de Paris.

 

Le premier axe permet de renforcer le réseau des rues majeures plantées parisiennes.

- Action 1 / Retrouver le caractère de promenade sous les doubles alignements existants 
- Action 2 / Reconstituer les doubles alignements historiques disparus
- Action 3 / Améliorer la qualité paysagère des trottoirs plantés de plus de 6 m de large
- Action 4 / Planter les rues de plus de 19 m de large non plantées 
- Action 5 / Planter les rues de faubourgs non plantées

Le second axe porte sur les actions contribuant à créer des rues jardins de proximité.

- Action 6/ Végétaliser à proximité des écoles
- Action 7/ Végétaliser les voies bordant les parcs, jardins, cimetières et terrains de sports de plein air
- Action 8/ Végétaliser les voies courtes et résidentielles

D’autres travaux complètent cette approche du paysage des rues parisiennes qui portent sur les places et forêts urbaines ainsi que sur des grands sites spécifiques dont le Boulevard périphérique et ses abords et les bords de Seine (en lien avec l’atelier Seine et l’atelier du Boulevard périphérique).
 

 

 

Avec les interventions de :

  • Patricia Pelloux, directrice adjointe, ingénieure-urbaniste
  • Yann-Fanch Vauléon, paysagiste, chef de projet

Cartographie et traitement statistique :

  • Marie-Thérèse Besse, géomaticienne, cartographe
  • Yann-Fanch Vauléon, paysagiste, chef de projet

Ressources

Documents à télécharger

  • Présentation de la web conférence #11 : espaces publics à végétaliser

    Format : pdf, 45.88 Mo
    Télécharger
  • Étude

    Espaces publics à végétaliser à Paris

    Format : pdf, 102.87 Mo
    Télécharger
  • Programme prévisionnel des web conférences

    Format : pdf, 224.24 Ko
    Télécharger