Apur'Café #14 : Une Zone à Faibles Émissions mobilité métropolitaine, des éléments pour comprendre

© Apur'Café

Cet Apur’Café #14 vous présente ce qu’est une ZFE-m, une Zone à Faibles Émissions mobilité.

Avec un bilan de 6 600 décès prématurés et 400 000 personnes qui respirent toujours un air très pollué sur le territoire de la Métropole du Grand Paris, l’amélioration de la qualité de l’air demeure un enjeu sanitaire de prime importance. Le trafic routier, à l’origine de 51% des NOx, de 23% des PM2,5 et de 24% des PM10 dans la Métropole, constitue l’une des principales sources de pollution de l’air.

Face à ce constat, la Ville de Paris, puis la Métropole du Grand Paris, ont choisi de mettre en place une zone à faibles émissions - mobilité (ZFE-m). Dans le cadre de l’appel à projet « Villes respirables en 5 ans », la Métropole du Grand Paris s’est engagée à réaliser des études pour la mise en œuvre d’une zone à faibles émissions à l’échelle métropolitaine afin de diminuer les émissions de polluants liées au trafic routier.

L’Apur accompagne et coordonne, auprès de la Métropole, les études des impacts sociaux et économiques de cette ZFE-m qui s’organisent en quatre cahiers, auxquelles participent Airparif, la DRIEA, Île-de-France Mobilités et l’ORS pour évaluer respectivement les effets sur la qualité de l’air, le trafic routier, les transports en commun et les bénéfices attendus sur la santé. Ces cahiers synthétisent et assemblent l’ensemble des études d’impacts de la prochaine étape, prévue pour mi 2021, qui restreint les véhicules jusqu’au Crit’Air 4 dans le périmètre délimité par l’autoroute A86 (A86 exclue). Ils récapitulent aussi les dispositifs d’accompagnement qui existent pour renouveler les véhicules en faveur de mobilités plus propres et préparer les étapes ultérieures. La mise en place progressive des restrictions de circulation laisse du temps aux individus et acteurs économiques pour s’adapter et profiter désormais des expérimentations et actions entreprises depuis la crise sanitaire pour accompagner les nouveaux rythmes de vie et façons de se déplacer.

 

 

Apur'Café #14 : Une Zone à Faibles Emissions mobilité métropolitaine, des éléments pour comprendre

 

Avec les interventions de :

  • Olivier Richard, directeur d’études, géographe urbaniste
  • Anaïs Lo Pinto, chargée d’études, ingénieure urbaniste

 

Publications réalisées par :
Anaïs Lo Pinto et Michèle-Angélique Nicol
sous la direction de Patricia Pelloux et Olivier Richard

Cartographie, traitement statistique et contributions:
Alain Beauregard, Marcelin Boudeau, Christine Delahaye, Florence Hanappe, Clément Mariotte, Marie Molinier, Sandra Roger, Anne Servais, Anne-Marie Villot

Ressources

Documents à télécharger

  • Présentation de la webconférence #14 : Une Zone à Faibles Emissions mobilité métropolitaine, des éléments pour comprendre

    Format : pdf, 5.05 Mo
    Télécharger
  • Étude

    Les données clés par commune - ZFE-mobilité dans la Métropole du Grand Paris

    Format : pdf, 105.16 Mo
    Télécharger
  • Étude

    Les dispositifs d’accompagnement - ZFE-mobilité dans la Métropole du Grand Paris

    Format : pdf, 52.96 Mo
    Télécharger
  • Étude

    Synthèse des études sur les impacts sanitaires, sociaux et économiques - ZFE-mobilité dans la Métropole du Grand Paris

    Format : pdf, 21.84 Mo
    Télécharger
  • Document

    Programme prévisionnel des web conférences - Cycle 5

    Format : pdf, 205.1 Ko
    Télécharger