Apur'labo #3 - Le bureau post-covid : une nouvelle santé ?

décembre 2021, mise à jour le 09 mai 2022
Imprimer Partager
Apur'labo #3 - Impact de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux © Apur
Ingrid Nappi © Sophie Loubaton

Ingrid Nappi, économiste et professeur de management à l’ESSEC Business School, propose un diagnostic des évolutions du marché immobilier et des usages des bureaux à l’issue des premières vagues du covid, en juin 2021. Si la crise sanitaire a provoqué une nette augmentation du télétravail, les résultats de l’enquête « Mon bureau post-confinement », menée dans le cadre de la Chaire workplace management de l’ESSEC, montrent que les usagers des bureaux continuent de préférer les espaces attitrés, à faible densité. Une majorité d’entre eux rejette l’idée d’exercer leur activité uniquement en télétravail. D’autre part, selon Ingrid Nappi, des tendances opposées pourraient coexister à l’avenir sur le marché de l’immobilier de bureaux. S’il est possible que la surface moyenne louée diminue, une partie des acteurs continuerait de privilégier l’hypercentralité, induisant une croissance de la demande de bureaux dans le quartier central des affaires parisien. Par ailleurs, d’autres acteurs pourraient se diriger vers la périphérie, et vers des espaces de travail plus proches du domicile des collaborateurs.

Dans une étude de cas portant sur l’immobilier du secteur de la banque et de l’assurance, Ingrid Nappi évoque en outre une forte diminution du nombre d’agences dans la Métropole parisienne. Amorcée avant la crise, cette tendance est moins prononcée que dans d’autres pays européens, mais pose cependant la question de la réaffectation d’une partie de ces agences souvent situées dans des rues attractives.

Ce document est une contribution au labo de prospective de l’observatoire de l’économie parisienne.

L’observatoire, mis en œuvre par l’Apur en partenariat avec la direction de l’Attractivité et de l’Emploi (DAE) de la Ville de Paris, a vocation à analyser les spécificités de l’économie parisienne et à évaluer les impacts de la crise de la Covid-19 sur les entreprises, l’emploi, la demande d’emploi et les effets des mesures de soutien. Ces réflexions sont menées à partir d’un suivi et d’une analyse de données conjoncturelles (volet 1), et en réalisant des approfondissements thématiques en lien avec les partenaires de l’observatoire (volet 2).
L’observatoire a aussi pour objectif de développer des réflexions prospectives pour accompagner la reprise, anticiper les mutations de l’économie et imaginer des évolutions porteuses d’avenir. Dans cet esprit, le labo de la prospective économique (volet 3) s’appuie sur des contributions de chercheurs et d’experts.

C’est dans le cadre de ce troisième volet qu’une première série de contributions a été établie autour de trois grandes thématiques : la structure financière d’une ville à horizon 20 ans ; les nouveaux secteurs économiques stratégiques ; et la lutte contre les inégalités comme facteur de développement des territoires. La présente contribution s’inscrit dans la deuxième thématique.

Ingrid Nappi est économiste et professeur de management à l’ESSEC Business School depuis 1995, où elle est titulaire de la Chaire immobilier et développement durable et de la Chaire workplace management dédiée aux espaces de travail de l’entreprise. Elle est également Présidente de l’ERES (European Real Estate Society) et Membre expert du Conseil immobilier de l’État. Elle a publié plusieurs ouvrages sur les bureaux, notamment Révolutions de bureaux (Éditions PC, 2019). Elle a en outre mené une étude sur les évolutions de l’immobilier de bureau générées par la crise sanitaire intitulée « Mon bureau post-confinement » qui recense les transformations à l’oeuvre et souhaitées par les usagers des bureaux. Elle anime un blog pédagogique : www.ingridnappi.com.

Présentation de l'intervention :

Le bureau post-covid : une nouvelle santé ?

Webconférence du 16 décembre 2021 :

Apur’labo - Le bureau post-covid : une nouvelle santé ? - Ingrid Nappi

Ressources

Documents à télécharger

  • Contribution

    Impact de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux

    Format : pdf, 1.84 Mo
    Télécharger
  • Contribution

    Compte-rendu - Apur'labo #3 - Le bureau post-covid : une nouvelle santé ?

    Format : pdf, 1.54 Mo
    Télécharger