Arc de l’innovation - Analyse du contexte socio-économique

Les communes de l’Arc de l’innovation comptent 2,7 millions d’habitants, ce qui représente 39 % de la population de la Métropole du Grand Paris.

Centre commercial à Mairie de Montreuil  © Apur - David Boureau

L’Arc de l’innovation est un projet métropolitain initié en 2015 par la Ville de Paris et les territoires d’Est Ensemble, Plaine commune et Grand-Orly Seine Bièvre, qui s’articule autour d’une communauté de lieux et d’acteurs innovants. Le projet vise à contribuer au développement économique du grand est parisien situé de part et d’autre du boulevard périphérique, où se concentre un nombre important de quartiers populaires.

Cette étude dresse un portrait de la situation économique et sociale des communes de l’Arc de l’innovation et propose un ensemble de données chiffrées sur les personnes qui y habitent et qui y travaillent.

Le territoire de l’Arc de l’innovation connait une dynamique démographique croissante et présente des atouts de diversité et de jeunesse forts. 2,7 millions d’habitants dont 1,5 millions d’actifs âgés de 15 à 64 ans y résident, un volume qui s’accompagne d’une population en âge de travailler de plus en plus qualifiée et diplômée.

Ces moyennes masquent d’importantes disparités territoriales et une tendance au renforcement de certains écarts. Les difficultés économiques et sociales sont davantage concentrées sur les territoires du nord et de l’est, notamment au sein des quartiers prioritaires. La précarité et le chômage y sont plus importants. Un jeune sur dix âgés de 15 à 24 ans n’est  ni emploi ni en étude (40 000 jeunes).

L’Arc de l’innovation constitue un bassin d’emploi métropolitain majeur qui regroupe 1,5 millions d’emplois. La répartition des activités par secteur est assez proche des moyennes métropolitaines, on constate cependant des spécificités propres à chaque commune. Des écarts entre le bassin d’emploi et le bassin de main-d’œuvre apparaissent dans certains territoires, tant en termes de volumes que de profils socioprofessionnels.

Les nouvelles économies se développent dans de plus fortes proportions dans les communes de l’Arc, notamment en ce qui concerne le secteur du numérique, des industries créatives et des économies solidaires et innovantes. L’émergence de nouveaux lieux d’appui à l’innovation et à l’entrepreneuriat vient appuyer cette dynamique : 53 % des incubateurs, pépinières ou accélérateurs, des ateliers de fabrication numérique et des espaces de coworking de la métropole sont concentrés sur ce territoire.

Ressources

Documents à télécharger

  • Étude

    Arc de l’innovation - Analyse du contexte socio-économique

    Format : pdf, 29.07 Mo
    Télécharger