Consommations d'énergie et émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage des résidences principales parisiennes

Consommations d'énergie et émissions de gaz à effet de serre  APBROAPU397

L’Apur a conduit une étude des émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage des résidences principales à Paris. La démarche repose sur une modélisation du parc de logement parisien (96 000 bâtiments) et établit un diagnostic complet de ses performances énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre induites par le chauffage. Un important travail de datation et d’analyse du bâti a été réalisé spécialement pour cette étude.
La consommation d’énergie des résidences principales parisiennes est de 247 kWh/m2/an dont 167 kWh/m2/an pour le chauffage. Ces chiffres, conformes aux moyennes nationales, recouvrent des écarts très importants selon le type de chauffage retenu par les habitants. Aujourd’hui, le mode le moins énergivore est l’électrique (

Ressources

Documents à télécharger

  • Consommations d'énergie et émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage des résidences principales parisiennes

    Format : pdf, 13.3 Mo
    Télécharger
  • Consommations d'énergie et émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage des résidences principales parisiennes

    Format : jpg, 152.56 Ko
    Télécharger