Le devenir des stations-service et du ravitaillement en carburants à Paris et en proche banlieue

Le devenir des stations-service et du ravitaillement en carburants à Paris et en

Depuis les années 1980, le nombre de stations-service a fortement décru à Paris et en proche banlieue. Ce déclin est dû à de nombreux facteurs propres à Paris comme la baisse de la motorisation et, partant, de la circulation ; mais aussi au niveau national, par la concurrence, à partir des années 1980, de nouveaux opérateurs (les grandes et moyennes surfaces) ayant une politique de prix agressive.



Par ailleurs, un durcissement de la législation concernant la sécurité oblige nombre de petites stations indépendantes, majoritaires à Paris, à prévoir des travaux de mises aux normes dont le coût peut s’avérer important, voire les obliger à cesser leur activité.

L’étude s’est attachée à réaliser un bilan de la situation nationale des stations-service, à recenser et inventorier les stations implantées à Paris et dans un rayon de 5 km autour du Boulevard périphérique et à dresser un état des lieux des stockages privatifs et des points de distribution utilisés par les services d’urgence (police, pompiers et SAMU) et des grandes flottes captives (RATP et Transports Automobiles Municipaux).



Un exercice de projection d’évolution du réseau de stations-service à Paris, à l’horizon 2020, a été effectué à partir d’éléments factuels connus pour chaque station.

Ressources

Documents à télécharger

  • Le devenir des stations-service et du ravitaillement en carburants à Paris et en proche banlieue

    Format : pdf, 24.36 Mo
    Télécharger
  • Les stations-service à Paris en 2012 – Recueil de fiches

    Format : pdf, 43.75 Mo
    Télécharger
  • Les stations-service en petite couronne en 2012 – Recueil de fiches

    Format : pdf, 51.61 Mo
    Télécharger