Les foyers de travailleurs migrants à Paris – Etat des lieux en 2010 et inventaires des interventions sociales, sanitaires et culturelles

étude - têtière - actu - Les foyers de travailleurs migrants à Paris APBROAPU538

En 2005, une première étude sur les interventions sociales, sanitaires et culturelles dans les travailleurs migrants a été réalisée par l’APUR à la demande de la Ville de Paris. Elle avait permis d’inventorier les actions de toute nature qui avaient lieu dans les 46 foyers de travailleurs migrants parisiens et de mettre en lumière des situations très contrastées d’un établissement à l’autre.

En 2010, l’APUR est de nouveau missionné par la Délégation à la Politique de la Ville et la Direction du Logement et de l’Habitat pour recenser les interventions sociales, sanitaires et culturelles dans les 45 foyers de travailleurs migrants et les 4 nouvelles résidences de desserrement de Paris. Ce travail est réalisé en lien avec les  gestionnaires parisiens, interrogés à travers des questionnaires détaillés, et avec une trentaine d’acteurs associatifs et sociaux intervenants dans les foyers parisiens, rencontrés pour cette étude.

Cet inventaire permet de rendre compte des besoins exprimés par les résidents et de formuler des préconisations en matière d’intervention publique dans les foyers de travailleurs ou en direction de leurs occupants.

Il dépeint également la situation générale des foyers en 2010, qui s’inscrit dans un contexte marqué par l’accélération du plan de traitement, le passage en résidence sociale de nombreux foyers et la recomposition importante du parc des gestionnaires parisiens, qui ne sont plus que 4 en 2010. Cette mutation du parc s’accompagne de changements dans l’occupation des foyers parisiens : diminution du nombre de suroccupants, forte accentuation du vieillissement, part croissante des résidents d’origine sub-saharienne et française ; mais aussi dans l’expression des formes de vie collectives dans ces établissements.

De façon générale, le nombre d’interventions dans les foyers parisiens a fortement diminué depuis la dernière étude puisqu’on recense moins de 70 interventions de nature différente, contre une centaine en 2005. Les intervenants ont aussi beaucoup changé : 10 associations présentes en 2005 dans les foyers ne le sont plus en 2010 et 12 nouvelles associations sont apparues.

Tome 1 : Rapport d'étude

Tome 2: Fiches descriptives par foyer

Ressources

Documents à télécharger

  • Les foyers de travailleurs migrants à Paris APBROAPU538_01

    Format : pdf, 28.97 Mo
    Télécharger
  • Les foyers de travailleurs migrants à Paris - Fiches descriptives par foyers APBROAPU538_02

    Format : pdf, 14.5 Mo
    Télécharger