Grammaire pour une ville neutre en carbone et résiliente – Observatoire de la ville durable – Paris

Le 3e Plan Climat Air Énergie de Paris, adopté le 21  mars 2018, vise à faire de Paris une ville neutre en carbone d’ici 2050. Cette publication est une contribution sous forme d'une boîte à outils afin d'atteindre cet objectif.

Boulevard Jules Ferry (11e arrondissement), projection en 2050 : l’immeuble de grande hauteur est devenu  un immeuble ressource producteur d’énergie. Les eaux de pluie circulent dans un bassin. Les jardins se sont étendus et accueillent de l’agriculture urbaine. © Céline Orsingher

L’Apur qui travaille sur les thématiques environnementales depuis le début des années 2000 a souhaité à partir de ses travaux sur le cadre bâti, l’énergie, l’eau, le climat, les nouveaux modes de fabrique de la ville, dresser des éléments de grammaire pour contribuer à l’atteinte de cet objectif.

Tirer parti au maximum de l’existant, massifier la réhabilitation des bâtiments, privilégier les matériaux bas carbone, exploiter les ressources locales, optimiser chaque m², végétaliser et valoriser le cycle de l’eau, et mutualiser constituent les sept grands chapitres de cette grammaire. Autant de possibilités pour accompagner l’élargissement nécessaire des documents réglementaires vers un cadre carbone climat.

Paris neutre en carbone en 2050

Ressources

Documents à télécharger

  • Étude

    Grammaire pour une ville neutre en carbone et résiliente – Observatoire de la ville durable – Paris

    Format : pdf, 25.64 Mo
    Télécharger