Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris

étude - têtière actu - Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale

L’hégémonie du PIB comme indicateur de synthèse est contestée dans le sens où il ne permet pas de s’intéresser au développement humain dans sa globalité.

C’est ce qui conduit des États mais aussi plusieurs régions françaises à mettre au point des indicateurs complémentaires.

En Ile-de- France, le Conseil régional s’est doté d’indices afin de suivre la situation sociale du territoire.

À Paris, l’Observatoire parisien de l’insertion et de la lutte contre l’exclusion a souhaité se munir des mêmes outils. Le choix a été fait d’adapter à l’échelle de Paris les indices déjà développés au plan régional. Il s’agit d’abord de l’indice de développement humain (IDH2), qui rend compte des disparités territoriales en matière de santé, d’éducation et de revenus.

À l’échelle de Paris et du centre de l’agglomération parisienne, cet indice présente une amélioration globale entre 1999 et 2006 mais signale un creusement des disparités entre l’Est et l’Ouest.

Un second indice régional a été adapté à Paris, l’Indice de santé sociale (ISS), qui permet de suivre l’évolution de la situation sociale chaque année à partir de sept thématiques (santé, logement, scolarité, emploi, revenus et minimas sociaux, territoire, surendettement).

L’indice montre une situation sociale qui se détériore de 2001 à 2005, s’améliore de 2006 à 2008 et se détériore à nouveau en 2009 sous l’effet de la crise économique.

Ressources

Documents à télécharger

  • Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris APBROAPU544

    Format : pdf, 4.77 Mo
    Télécharger