Les Jeux de Paris 2024, accélérateurs d’innovations durables pour la logistique urbaine

L’organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024 est un accélérateur de politiques publiques, qui peut intégrer une démarche environnementale unique en matière de logistique urbaine et process de constructions…

Évacuation des déblais par convoyeurs à bande, Clichy © Siaap

Le 13 septembre 2017, Paris a été désigné ville hôte pour les Jeux olympiques et paralympiques en 2024. Le démarrage d’importants travaux à l’échelle du Grand Paris s’engage, notamment pour la construction du village olympique et paralympique, du village des médias, du centre aquatique et de l’Arena 2.

Entre les flux de matériaux utilisés pour les travaux de construction et des installations des sites et les flux de marchandises circulant pendant l’événement, la logistique des Jeux et la logistique urbaine des villages peuvent contribuer directement aux objectifs d’exemplarité environnementale pour l’évènement mais aussi en héritage.

En vue d’établir un schéma stratégique pour la logistique JO, l’Apur a réalisé une étude préalable en 2018 dans un cadre partenarial avec le soutien du COJO Paris 2024, la Ville de Paris, les EPT Terres d’Envol et Plaine Commune, le CD93, la Sogaris, Haropa-Ports de Paris et en lien avec la SOLIDEO et VNF.

L’étude comprend 4 grands chapitres :

  • L’organisation logistique dans le Grand Paris ;
  • L’estimation des besoins de logistique urbaine durant la phase chantier ;
  • L’estimation des besoins de flux logistique sur différents sites olympiques à l’été 2024 ;
  • Les JO accélérateurs d’innovations pour la logistique urbaine et le BTP.

Au vu du diagnostic réalisé, il apparaît ainsi que la logistique urbaine peut être une des grandes composantes de la stratégie héritage et environnementale du COJO Paris 2024 et de la SOLIDEO.

Les flux générés en phase chantier et en phase évènement ainsi que la concomitance des projets sur le secteur nord parisien implique la mise en place d’un schéma logistique limitant de manière significative le nombre de mouvements de poids lourds et véhicules utilitaires.

Le schéma logistique pourrait comprendre 4 grandes orientations :

  • Faire évoluer les modes d’acheminement,
  • Développer une nouvelle organisation des chantiers qui intègre des plateformes de consolidation,
  • Révolutionner le process de construction du BTP (constructions modulaires, bois, réemploi…)
  • Intégrer la logistique en héritage dans les nouveaux quartiers (village olympique, village des médias et le nouveau quartier Arena 2- gare des Mines.

Pour réussir la mise en œuvre de nouvelles pratiques beaucoup plus vertueuses au plan environnemental et aussi montrer un vrai savoir-faire de la France dans ce domaine, l’agilité viendra vraisemblablement de la mobilisation des ressources et infrastructures existantes mais aussi d’une nouvelle approche foncière intégrant l’économie circulaire, des usages de réemploi de matériaux, de stockage, de logistique urbaine pérennes et transitoires.

La logistique urbaine des jeux de Paris 2024 © Apur

Ressources

Documents à télécharger

  • Étude

    Les jeux de Paris 2024, accélérateurs d’innovations durables pour la logistique urbaine

    Format : pdf, 74.06 Mo
    Télécharger