Lieux innovants dans les sites universitaires

Les établissements d’enseignement supérieur accueillent toujours davantage de lieux innovants, faisant la démonstration de leur capacité d’adaptation aux nouveaux besoins, de leur volonté d’ouverture à leur environnement et de leur aptitude à faire muter leur portefeuille immobilier.

La foldarap (RepRap pliante) du faclab de Gennevilliers © CC by Ophelia Noor NC ND 2.0

De nouveaux usages s’installent au cœur des lieux d’enseignement supérieur, offrant un cadre optimal à l’innovation pédagogique, au décloisonnement disciplinaire, à la coopération horizontale et à l’ouverture au monde non académique. Leur émergence est rendue possible par la conjugaison de plusieurs facteurs : une volonté forte de renouveler les méthodes d’apprentissage en innovant et en développant l’entrepreneuriat, une réflexion stratégique sur les mutations du patrimoine immobilier de ces établissements, un désir d’établir un lien plus ouvert sur l’espace urbain et les acteurs extérieurs (monde économique, monde associatif, auto-entrepreneurs, chômeurs, résidents, …).

23 exemples, résultant d’entretiens menés auprès d’établissements d’enseignement supérieur, nous permettent de mieux saisir les enjeux et les vertus attachés à ces espaces. Ils soulignent combien ces expériences convoquent investissement et créativité de la part de ceux qui les portent, ils font la démonstration de leur succès à travers les nombreux nouveaux projets qu’ils suscitent, mais montrent également les difficultés auxquelles ils sont confrontés dès lors qu’il s’agit de pérenniser le financement de ces outils.

Ressources

Documents à télécharger

  • Étude

    Lieux innovants dans les sites universitaires

    Format : pdf, 15.2 Mo
    Télécharger

Liens externes