Les mutations dans les quartiers de gare du Grand Paris Express

Après la description de l’existant livrée de 2013 à 2017, l’Observatoire des quartiers de gare du Grand Paris Express analysera à partir de 2018 les transformations qui s’opèrent en lien avec l’arrivée du métro.

Quartier du Trapèze à Boulogne Billancourt © Apur - David Boureau

L'Observatoire des quartiers de gare du Grand Paris Express, conçu en partenariat avec la Sociéte du Grand Paris et la DRIEA, est né en 2013 de la nécessité de documenter les quartiers qui allaient accueillir les 68 gares du métro. Il a permis en 5 ans de dresser un portrait des territoires du Grand Paris Express et d’apporter à l’ensemble des acteurs de l’aménagement des éléments d’analyse pour préparer le futur de ces territoires en amont de l’arrivée du métro. Pensé comme une photographie de l’existant au démarrage du projet, l’Observatoire des quartiers de gare du GPE a ainsi publié des monographies pour chacun des 68 quartiers de gare et des analyses croisées à l’échelle des nouvelles lignes du GPE autour de 6 grandes thématiques rassemblant près de 200 indicateurs. Il a également été le cadre d’approfondissements thématiques portant sur le tissu économique, les équipements culturels, sportifs, de santé et l’habitat.

Cet état des lieux fournit ainsi une description fine de l’existant en termes de « stock » et donne à voir l’ampleur des transformations déjà engagées puisque 25 % de la surface de l’ensemble des quartiers de gare du GPE était en projet fin 2017. Aujourd’hui, l’Observatoire des quartiers de gare poursuit ses travaux et entame une nouvelle étape d’analyse sur ces mutations en cours et à venir, intégrant une approche en termes de « flux » et de « potentiels de mutation ».

Un travail de préfiguration s’effectuera dans un premier temps à partir des quartiers de gare de la ligne 15 sud, premier tronçon livré en 2024, et les premiers résultats seront publiés au premier semestre 2019. Il s’articulera autour de deux dimensions, quantitative, à partir de données socio- économiques, de construction et de programmation, et qualitative, en s’appuyant sur l’analyse des projets urbains en cours et de leurs programmations, permettant de dépasser une simple vision en volume.

Si vous travaillez sur ce sujet en tant que chercheur et si vous souhaitez être associé à cette publication, n'hésitez pas à nous contacter.

Ressources

Documents à télécharger

  • Les mutations dans les quartiers de gare du Grand Paris Express

    Format : pdf, 3.43 Mo
    Télécharger