Pistes de réflexion sur l'avenir du bois de Boulogne.

étude - bandeau - Pistes de réflexion sur l'avenir du bois de Boulogne

Au cœur des tissus urbains denses de l’ouest parisien, la fréquentation du bois de Boulogne (845 ha) est estimée à 8 millions de visites par an. A la suite à la tempête de 1999, la municipalité parisienne s’est efforcé de définir un projet d’aménagement, durable et partagé, pour les deux bois qu’elle entretient et, fin 2003, une charte d’aménagement durable du bois de Boulogne avait été signée par les communes riveraines, le Département et la Région. La candidature de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques de 2012, où le bois de Boulogne figurait comme noyau sportif, a favorisé une concertation directe avec les collectivités riveraines et a permis de poser les premiers jalons d’un projet de développement durable. Certains projets ont été poursuivis, d’autres différés ou abandonnés. Pour relancer la démarche, des pistes de réflexions sur l’avenir du bois ont été présentées par l’Apur lors d’un Conseil Consultatif du bois de Boulogne en mars 2007.

Ces pistes s’articulent autour de trois objectifs : maintenir la qualité de ce « poumon vert » pour les citadins d’aujourd’hui et de demain en renforçant ses caractéristiques forestières et sa vocation récréative au contact de la nature ; améliorer les relations entre le bois et son territoire, à l’échelle de l’agglomération comme à l’échelle locale et concilier les usages -déplacements, activités, fréquentation des visiteurs - avec leur environnement. Ces orientations n’ont pas fait l’objet de validations mais elles pourraient contribuer à nourrir les réflexions et les débats en 2008 que la municipalité parisienne pourra souhaiter développer sur l’avenir du bois.

Ressources

Documents à télécharger

  • Pistes de réflexion sur l'avenir du bois de Boulogne.

    Format : jpg, 334.38 Ko
    Télécharger