Rapport d'activités 2012

Rapport d'activités 2012

Après l’intense activité développée en 2011, l’Atelier parisien d’urbanisme a été doté en 2012 d’une nouvelle feuille de route qui a pris appui sur l’élargissement confirmé du périmètre géographique de ces travaux et sur la diversité de sujets traités relatifs en particulier aux mutations urbaines et sociétales.

Trois ambitions ont été retenues comme cadre des travaux :
• confirmer les apports de l’Atelier dans le projet parisien avec une connaissance enrichie des données, un suivi très fi des populations, une montée en puissance des études socio-économiques et des études autour des évolutions du tissu parisien, des espaces publics et des services urbains ;
• renforcer l’échelle métropolitaine de nos travaux avec :
- l’élaboration de données et représentations cartographiques partagées sur la petite couronne ;
- une participation à la révision du SDRIF et aux travaux de l’AIGP ;
- l’accompagnement de Paris Métropole ;
- le développement de conventions avec les Départements, les services de l’État avec la DRIEA, plusieurs collectivités et la SGP. Des discussions sont engagées avec les grands syndicats techniques, et des bailleurs sociaux.
• Amplifie la dimension prospective des études au travers :
- d’échange et de débat autour des thématiques retenues ;
- d’édition et de diffusion des travaux, qu’ils soient de recherches ou liés aux systèmes cartographiques ;
- de la diffusion des données cartographiées avec le Pavillon de l’Arsenal autour de la « maquette numérique métropolitaine » mais aussi sur le WEB avec la mise en ligne de CASSINI.

Pour accompagner ces évolutions de fond, l’équipe de direction renouvelée le 1er février 2012 a proposé à l’ensemble des salariés de s’engager dans un projet d’agence qui sera finalisé avant l’été 2013. Il s’agit d’enrichir la compétence de l’Atelier, de proposer une synergie de réseau à tous nos partenaires, et de partager avec l’ensemble des acteurs de l’ingénierie territoriale à Paris et en Ile-de-France le rôle de l’Atelier et son positionnement dans la structure métropolitaine en construction. Au-delà de cette séquence de fond, l’année 2012 aura vu la mise en place d’outils de suivi et de gestion pour répondre à la nécessaire réorganisation que demande à la fois les transformations de nos champs d’études et l’augmentation de nos partenaires.

Ressources

Documents à télécharger