Usages et attentes des visiteurs dans les bois de Boulogne et de Vincennes - Analyse des résultats de l’enquête été 2019 de la Ville de Paris

Une première contribution aux réflexions en cours sur l’évolution des bois de Boulogne et de Vincennes.

Promeneurs dans le bois de Vincennes © Apur – JC Bonijol

Des enquêtes de satisfaction sont régulièrement réalisées par la Ville de Paris auprès des usagers. Elles ciblent en priorité les parcs ou des évènements particuliers. En 2019, la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la Ville de Paris et l’Apur ont souhaité disposer en complément, de données plus générales sur les comportements et les attentes de l’ensemble des visiteurs des deux bois.

Ces données doivent notamment nourrir de nouvelles réflexions sur l’évolution des bois, engagées par l’Apur dans le cadre de son programme de travail 2019-2020.

L’enquête s’est déroulée entre le mois de juin et début août 2019 sur place et sur le web. L’Apur a été associé à l’élaboration du questionnaire et a procédé à des traitements complémentaires à partir de la base de données, mise à sa disposition. 

La comparaison avec les enquêtes similaires réalisées au début des années 2000, fait apparaître une baisse importante de l’utilisation de la voiture pour venir dans les bois et des invariants, comme le besoin de contact avec la nature des citadins. 

Les espaces parcourus font la part belle aux espaces les plus naturels et à la trame d’eau. La promenade, le repos et la détente, les pique-niques ou la pratique libre d’un sport arrivent en tête des activités pratiquées. Le besoin de contact avec la nature se lit aussi dans les opinions et les attentes des répondants, tout comme le souhait des visiteurs d’être davantage informé sur la biodiversité, la faune, d’accéder plus facilement aux informations pratiques et aux commodités ou encore l’envie d’être davantage associés aux réflexions sur l’aménagement ou la gestion des bois, en particulier dans le bois de Vincennes. 

L’enquête 2019 a aussi été l’occasion de pointer les points faibles des bois parisiens : la prostitution, l’entretien et la propreté, l’importante circulation automobile et le stationnement. Les réponses des répondants à la question ouverte : « Quelles sont toutes vos autres idées pour améliorer ce site ? » ont fait l’objet d’une attention particulière car si les répondants sont globalement satisfaits de leur visite, ils ont aussi beaucoup de choses à en dire. Ces réponses constituent un matériau complémentaire très riche et à ce stade, l’Apur en propose une synthèse thématique illustrée par des citations. 

Infographie - Usages et attentes des visiteurs dans les bois de Boulogne et de Vincennes © Apur

Ressources

Documents à télécharger

  • Étude

    Usages et attentes des visiteurs dans les bois de Boulogne et de Vincennes - Analyse des résultats de l’enquête estivale 2019 de la Ville de Paris

    Format : pdf, 30.58 Mo
    Télécharger