De la porte d'Ivry à la porte d'Italie. Propositions et projets à l'interface de Paris, d'Ivry-sur-Seine, du Kremlin-Bicêtre et de Gentilly

étude - bandeau - De la porte d'Ivry à la porte d'Italie

Cette étude inscrite au programme partenarial 2008 de l’Apur, concerne un territoire d’étude qui s’étend de la rue de Tolbiac au nord jusqu’aux territoires d’Ivry-sur-Seine, du Kremlin-Bicêtre et de Gentilly. Elle englobe l’ensemble des territoires à l’interface des quatre communes, et particulièrement ceux qui aujourd’hui constituent des coupures, tel les vastes enclos des grands stades ou des services urbains et les infrastructures routières, et en premier lieu le Boulevard périphérique, qui génèrent des nuisances et s’insèrent difficilement dans le maillage urbain.

L’examen de l’ensemble de ce territoire montre qu’il est aujourd’hui très sollicité. De nombreux projets s’y développent notamment le long des grandes voies radiales, à Ivry et au Kremlin-Bicêtre. Ces projets urbains en cours ou à l’étude rendent nécessaire un regard global. L’étude a pour ambition la mise en cohérence des interventions projetées par des acteurs différents et à des rythmes très divers à partir de quelques objectifs partagés :
 • la réduction des coupures entre les villes concernées ;
 • la mesure de l’impact du nouveau pôle universitaire de Paris rive gauche, des extensions du réseau de transport en commun et des grands projets d’aménagement ;
• l’élaboration de propositions de projets destinées à renforcer la cohérence globale des actions en cours, à faciliter leur mise en œuvre, à compléter les projets urbains sur les territoires non pris en compte par les projets connus.

S’appuyant sur ces objectifs, une série de propositions ont été élaborées.
 • Réaménager les franchissements du Boulevard périphérique et les accès actuels aux portes ;
 • Améliorer et valoriser l’environnement urbain et protéger les immeubles de logement en rives du Boulevard périphérique ;
 • Intervenir sur le tissu urbain et en particulier sur certaines grandes emprises de part et d’autre du Périphérique (cité Paul Bourget et îlot « Bricorama-Total-Vinci », ateliers RATP à Paris, dépôts de bus de la RATP et ensemble de logement à Ivry-sur-Seine, secteur sud des Olympiades…) ;
 • Densifier le réseau des espaces publics pour les circulations douces ;
• Réunir les territoires aujourd’hui éloignés grâce à de nouveaux programmes bâtis.
 
Ces propositions sont également déclinées par grands territoires.
 • Porte d’Italie : requalifier la cité Paul Bourget et mieux accéder au Parc Kellermann ;
 • Transformer le stade Carpentier pour qu’il ne soit plus une enclave mais un parc sportif urbain ;
 • Réaménager l’avenue de la porte de Choisy pour créer une meilleure continuité urbaine entre Paris et Ivry-sur-Seine et prolonger dans Paris la voie dédiée aux transports en commun de surface ;
 • Rapprocher Ivry et Paris entre les portes de Choisy et d’Ivry par une « allée » qui enjambe le Boulevard périphérique et traverse le stade Carpentier ;
 • À Ivry, restructurer les îlots compris entre la rue Paul Bert et la rue Mozart, le boulevard Hippolyte Marquès et la rue Barbes, enrichir le réseau des espaces publics, produire des logements ;
 • À Paris, création d’une réserve pour équipement public culturel et sportif aux Olympiades.

Ressources

Documents à télécharger

  • étude - De la porte d'Ivry à la porte d'Italie. Propositions et projets à l'interface de Paris, d'Ivry-sur-Seine, du Kremlin Bicêtre et de Gentilly APAPU228

    Format : pdf, 69.39 Mo
    Télécharger
  • PJ - De la porte d'Ivry à la porte d'Italie - Schéma d'objectifs du secteur Italie Sud APAPU228

    Format : jpg, 225.91 Ko
    Télécharger