Prévention de la dégradation du bâti à Paris

Une analyse croisée des indicateurs fait apparaître que 245 immeubles parisiens cumulent au moins trois types de difficultés et présentent un risque de dégradation de leur bâti.

© Apur

Compte tenu de l’âge du bâti parisien (75% des logements ont été construits il y a plus de 50 ans), l’habitat indigne nécessite une vigilance permanente. En 2018, 245 immeubles parisiens présentent un risque de dégradation de leur bâti. Réalisé en liaison avec la direction du logement et de l’habitat (DLH) de la Ville de Paris, cet exercice s’inscrit dans une perspective opérationnelle de suivi des immeubles d’habitation et de prévention de la dégradation du bâti. L’objectif est d’orienter une petite partie des contrôles de terrain opérés par les services municipaux, ce qui rend l’intervention administrative aussi précoce que possible, en évitant à de nouveaux immeubles de tomber dans la spirale de l’insalubrité. 

Ressources

Documents à télécharger

  • Note

    Paris, prévention de la dégradation du bâti

    Format : pdf, 3.78 Mo
    Télécharger

Cartes à télécharger

  • Carte

    Les immeubles à risque en 2018

    Format : pdf, 688.96 Ko
    Télécharger